Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 19:28

La journée de repos à Juiz de Fora a été bénéfique : on s'est reposé et on est prêt à repartir sous la pluie... Heureusement, la bruine s'estompe et laisse place à un ciel juste gris. La route se fait sans trop de difficultés même si la 4 voies n'est pas le meilleur moyen pour profiter des paysages. On arrive à Santos Dumont, et Tetef prend la pose devant la Tour Eiffel (!!!) :

rps20121002 185201

Eh oui, Santos Dumont est un précurseur de l'aéronautique et il a fait le tour de la Tour Eiffel en ballon dirigeable! D'où la tour dans sa ville natale...

La fin de journée nous amène sur une route secondaire non goudronnée. Après un refus, nous sommes finalement accueillis près d'un terrain de foot. Le bâtiment à côté se révèle être un bar : nous passons la soirée à jouer au billard et à boire une bière (si si, juste une...). A 20h, direction la tente, il fait froid dehors, on mange à l'intérieur et on s'endort comme des bébés dans nos gros duvets!

Le lendemain, le lever de soleil est magnifique :

rps20121002 185309

Le temps de prendre quelques photos et la femme du proprio du bar nous offre le café et 2 sandwichs pour bien démarrer cette nouvelle journée! Alors qu'on ne se connaisait pas la veille, on est accueilli comme chez des amis et ca fait chaud au coeur...

Ensuite, direction Barbacena. Enfin, pas tout à fait : pour la 3ème fois, Bibou crève... Heureusement, on a un point d'eau et on répare proprement, en prenant soin d'enlever toutes les poussières à l'intérieur du pneu, ca ne devrait plus arriver! En même temps, avec une crevaison tous les 2 jours de voyage à vélo, on commence à être entraînés! Finalement, on peut repartir sur la 4 voies. Il fait très beau, mais frais. On arrive assez tôt à Barbacena, on a le temps de visiter le jour même, de discuter avec nos hôtes du jour Raniery et Juliana et de leur préparer une mousse au chocolat!

Le lendemain matin, on continue avec des pancakes avant de reprendre la route. On commence à être bien entraîné. On gère la fatigue en se faisant des pauses régulières et même en se faisant une sieste au bord d'un lac.

rps20121002 190333

Mais on est toujours sur la 4 voies. Le trafic se densifie et on croise de plus en plus de camions : on est dans la région du Minas Gerais (Mines Générales) et effectivement on comence à voir les usines, les mines d'extraction et les convois exceptionnels. La route devient plus fatigante, il faut vérifier dans le rétro si les camions peuvent doubler, sinon on se colle sur le bord de la route...

Mais parfois, on s'émerveille de pas grand chose... Lors d'une pause au bord de la route, Tetef surprend un convoi un peu spécial :

 

 

L'arrivée à Conseilheiro Lafeite est bienvenue : on se fait une nouvelle fois héberger, et notre hôte Gabriela parle en plus très bien francais, que du bonheur! Après la balade et la pizzéria, on s'endort rapidement...

Le lendemain, on reprend la 4 voies toujours aussi chargée, mais on ne fait pas beaucoup de km... Bibou a crevé pour la 4ème fois! ("pu@#$* de bo&*@&$ de ch*$#"). Et en sortant la chambre à air, on découvre 3 clous!! ("Je crois que quelqu'un m'en veut... mais on n'est que 2, là...")

 

 

Il va falloir penser à acheter une nouvelle chambre à air et quelques rustines...

On passe par la ville de Congonhas, dont l'un des sites est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Après cette pause, on continue vers Ouro Branco (Or Blanc). On a quitté la 4 voies, mais il reste quelques camions étant donné qu'on longe quelques mines d'extraction. La région devient montagneuse et les côtes s'enchaînent... Finalement, on dépasse Ouro Branco et on s'enfonce dans la forêt sur un chemin de terre. Quelques km plus loin on s'engage sur un passage et on trouve au bout une petite clairière. On est à l'abri des regards et la forêt nous protège du vent : le site est idéal pour un bivouac! La nuit a été parfaite. Le lendemain matin, Tetef découvre que la clairière était occupée auparavant par une maison, détruite maintenant. On voit en effet quelques palmiers autour (qui n'ont pas l'air de pousser naturellement dans la forêt) et un oranger avec des fruits murs qui nous attendent!

rps20121002 190642

Peine perdue : ce sont en fait des citrons orange. Tetef essaye bien d'en manger un, mais ca reste très acide...

Ce matin, nous nous préparons pour une journée difficile : seulement 30 km pour aller à Ouro Preto (Or Noir), mais environ 1000 m de dénivelé positif! Effectivement, ca commence fort, on grimpe sur des côtes allant jusqu'à 13%, mais ca finit invariablement par une grande descente. Ca nous permet tout de même d'enchaîner nos records depuis le début du voyage : altitude max 1386m, vitesse max (en descente, hein...) 63,5 km/h!!!  Mais ca en vaut la peine : on est en montagne, les paysages sont magnifiques, il fait beau et il n'y a pas trop de circulation : on profite! On arrive à Ouro Preto pour midi et on se trouve un très bon resto (bon ok, un peu boui-boui...) avec plat du jour à 3 euros!

L'après-midi, on se ballade un peu, la ville est perchée sur des collines, les routes sont très pentues, alors évidemment en vélo on se tape l'affiche... On reste un peu dans l'expectative : on avait fait des demandes pour être hébergés, mais presque toutes les réponses étaient négatives... Finalement, dans l'aprés-midi, la situation se débloque et on se fait héberger dans une collocation d'étudiants... Merci Julia!

Enfin, on profite d'un peu de repos : on a décidé de rester 2 jours pour visiter Ouro Preto (classé au Patrimoine Mondial... décidément la région est riche culturellement...) et Mariana à quelques km de là. La ville est magnifiquement conservée, il faut pas mal marcher pour accéder aux différents sites et les efforts des derniers jours à vélos se font ressentir dans les jambes.

rps20121002 191334

rps20121002 191253

Le soir, on prépare le repas pour nos hôtes : tzatziki, boeuf bourguignon (au vin rouge sucré... finalement, c'est bon!), gratin dauphinois et crumble! C'est un véritable plebiscite et pour nous, égoïstement, ca nous fait plaisir de retrouver des saveurs de nos repas anciennement en France...

Le lendemain, on se décide à aller en bus visiter une mine d'or à côté de Mariana. On n'a pas tout compris des explications en portugais, mais la descente et la remontée en planche à roulettes (!!!) est impressionnante :

Ensuite, changement de programme : on se trompe de sens pour le bus, on retourne à la périphérie d'Ouro Preto! On ne visitera pas Mariana... On essaie de retourner à pied vers le centre, mais au bout de 20 minuts de marche, on se rend compte qu'on est parti à l'opposé... On reprend finalement un autre bus pour revenir! Décidément, le vélo, c'est quand même plus simple... On termine tout de même de visiter les sites qui étaient fermés la veille et on commence à préparer la suite du voyage : direction Belo Horizonte puis Diamantina!

L album complet est disponible au lien suivant :

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Récit de voyage Brasil
commenter cet article

commentaires

Parpaillon Angélique 28/06/2013 13:41

Salut à vous deux.
Un petit coucou à vous !!
Et plein d'encouragements pour la suite !!!
C'est beau ce que vous faites !
Bonne journée
Angèle et Aurèl

françoise goldstein 08/10/2012 09:01


Bonjour à vous deux ! Sabrina m'a donné l'adresse de votre blog et je vais le suivre avec beaucoup de plaisir pour voyager un peu, depuis Auvers.


Je vous souhaite de continuer aussi bien que vous avez commencé, ce très sympathique périple, enrichissant et dépaysant qui apporte un rayon de soleil à ceux qui commencent à entrer dans l'hiver
!


Bises


 

Stephoroo 04/10/2012 16:50


Superbes les vidéos, muy obrigado.
Vous jouez au premier qui freine il a perdu ?
Jérome, pourquoi c'est tout le temps toi qui crève ? t'as aimanté la jente ?
vous mangez quoi quand vous cuisinez pas ? des trucs "old el paso" ?
Aïe pépitos ! 

lolo 03/10/2012 22:21


Hey bientôt un mois déja !

Lolo 03/10/2012 22:19


Restez en velo, c'est clair ;) Cool les videos, merci beaucoup pour le compte rendu de ces étapes, chouette à lire entre deux cours dans l'amphi ! Jerome, enleve les pneu et autres chambres à air, sur les jantes mon gars, là tu sera un vrai ;) Bises à tous les deux et à
très bientôt sur la toile !

Papa maman 03/10/2012 17:23


Super les enfants


Bisous

Florence 03/10/2012 15:00


toujours aussi génial de pouvoir vous suivre  comme ça :-) bon, ben en espérant qu'il n'y aura pas d'autres crevaisons, bonne route pour la prochaine étape :-)


bises


Flo

SLK et FD 03/10/2012 07:48


Là, il n'y a plus de doute pour les crevaisons à répétition de Bibou !!!


Merci pour cet article très riche, bonne route !

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate