Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 23:58

Désert de sel, blancheur éclatante!

Après s'être reposé pendant plusieurs jours à Uyuni, il est temps de reprendre la route, enfin la piste, pour découvrir le Salar d'Uyuni. (Qui n'est pas à Uyuni!) Auparavant on profite tout de même du marché. Il est impressionnant, ça grouille de partout, on y mange, on y joue, on s'y soigne (Varans dans de la pommade), on y prévoit l'avenir (c'est surtout un canari qui choisis un papier). Bref un beau bordel mais on y trouve de tout et ça avant de partir en plein désert c'est bon pour nous.

Finalement pour accèder au salar on emprunte une route en construction, ainsi on évite les vaguellettes, les bacs à sable et les nuages de poussière dégagés par les 4x4 des tours operators. On croise deux cyclos Allemands fort sympatique.(lien) La fille a fait le même master que Tetef à Nantes!

Et puis depuis le temps qu'on en parle, qu'on voit les photos, enfin nous commençons à rouler sur le sel. Oui le salar est le plus grand désert de sel au monde, perché à 3600 m d'altitude. Une merveille!

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie
Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie
Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

Bon nous avions préparé cette étape avec sérieux, car y'a pas de route, le salar entier hors période d'innondation est une gigantesque piste. Mais après avoir traversé les salines, on prend une mauvaise direction. Même si il n'y a pas de route il y a tout de même les traces des voitures. Grâce à un hôtel tout moche en sel on retrouve la bonne direction.
Rouler sur le Salar est une expérience extraordinaire. C'est plat, c'est tout blanc, l'horizon est lointain et c'est tellement étrange, car on sait que c'est du sel mais ça fait le même bruit que la neige.

On y passe finalement presque trois jours. On bivouac au milieu de l'étendue et comme des gosses on essaye de faire des photos originales, bon ça marche pas toujours.

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie
Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

Nous roulons jusqu'à l'île Incahuasi, superbe avec ses cactus géants, mais bon trop de touristes... 23 km plus loin on arrive sur l'île del Pescado, cette fois plus aucun touriste! Mais on bivouaque à côté de deux cyclos qui après 24 000 km débarquent d'Alaska (lien).

Momies, Volcan et Flamands


Encore une matinée à glisser sur l'étendue blanche, mais cette fois direction plein Nord, en ligne de mire le Volcan Thunupa. Encore une fois on se trompe de direction, on arrive dans un petit village à 5km de Coqueza, notre destination. Finalement c'est bien ce que nous cherchions grâce aux infos glanées à Uyuni. On s'arrête dans un hôtel et hop direction le Volcan. On grimpe puis on passe voir des hommes, des femmes et des enfants momifiés depuis 1200 ans sur les pentes du Volcan. L'ascension se poursuit et pour nous se termine sur un mirador proche du cratère coloré et surtout offrant une vue incroyable sur le Salar. C'est là que nous tournons notre interview des 1 an.

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

N'en ayant pas assez on redescent jusqu'au bord du salar où il y a un peu d'eau et surtout des flamands roses. Au coucher de soleil c'est encore plus beau.

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

A l'hotel on est content de pouvoir prendre une douche, c'était pas gagné il faisait des travaux dans la rue et l'eau était coupée dans l'après-midi. Mais le mari a branché le tuyau d'arrosage sur la chaudière, histoire que nous soyons tout propre!

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

Sale Salar!


Normalement la route se poursuit sur les pentes du Volcan. Mais on se dit que c'est trop bête de ne pas profiter plus du Salar une dernière fois et surtout prendre une piste pleine de cailloux et avec du dénivellé c'est pas pour nous. Sans carte précise on s'aventure sur le Salar direction la ville de Salinas. Avec un nom comme ça, ça doit être au pied du désert de sel. Les 30 premiers kilomètres sont superbes, on retrouve les flamands avec le volcan en toile de fonds. Puis au bout d'un moment on ne trouve toujours pas de piste, on connait la direction pour l'avoir demandée à un mâcheur de coca. Mais ça n'est plus la croûte de sel compacte et lisse. Y'a des bosses et on s'enfonce on passe de 30 km/h à 10... Mais finalement on arrive quand même dans la petite ville de Salinas.

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

Pistes ou asphalte/Hôtel ou bivouac?


Nous avions mal vécu l'arrivée à Uyuni, la piste étant parfois ensablée et surtout avec ces fichus vaguellettes qui ont tuées le dos de Tetef. On s'attendait à la même chose pour le suite. Faut dire qu'après le luxe que représente le salar, la transition est rude. Mais deux Anglais** à vélo (lien) nous informe qu'ils sont en train d'asphalter le trajet. Et en effet après plusieurs bornes, le passage à côté d'un cratère de météorite (Qu'est ce qu'il fait là d'ailleurs?), on trouve une route parfaite! En travaux, lisse et sans circulation. Une aubaine on fait le trajet beaucoup plus rapidement et comme une tempête se lève, ça nous permet le soir d'arriver dans une ville et d'aller à l'hôtel...

Enfin "hôtel" c'est beaucoup dire pour l'établissement où nous logeons. Il y a certes 2 lits dans la chambre. Mais pas de draps, des matelas en paille et la porte qui ne ferme pas... En plus la cloison est tellement fine qu'on entend nos voisins motards et américains ronfler et ... péter! Bon ça c'est pas le pire... Sisi! C'est qu'il n'y a pas de douche et pour l'évacuation des toilettes faut aller chercher de l'eau dans un seau... Bref une nuit pas terrible, même si on a payé 4€ à deux on aurait préféré dormir dans la tente. En plus, le vent la nuit s'était calmé...mais pas dans la chambre d'à côté...

** Ils parlent de nous dans leur blog et pour ceux que ça interesse, ils se sont pris en photo tout nu dans le Salar...

Ah les hôtels en Bolivie!


C'est vrai que c'est pas cher. Mais c'est pas simple des fois. Lorsque nous arrivons à Challapata on espère trouver un hôtel pour deux nuits, afin de se reposer et fêter nos un an de voyage. Mais à midi tous les hôtels de la ville sont fermés. Il faut attendre 16h pour qu'un nous ouvre. Et là les proprios nous annoncent qu'on peut y passer la nuit mais faut être partis à 9h du mat'. Tant pis on y reste une nuit et on profite du marché pour faire nos provisions.

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

Sur l'étape avant d'arriver à Potosí, une nouvelle tempête se lève. On trouve deux hôtels dans un petit village, une aubaine! Mais en demandant une chambre on apprend que finalement le panneau sur la devanture ne sert à rien car ils n'offrent plus de chambre. Ah bon pourquoi? Ben on ne saura pas, la flème de bosser? Faudrait peut être enlever le panneau alors! Mais bon ce soir là on dormira en tente et la tempête ne passa pas sur nous...

En route vers Potosí!


Nous redécouvrons la route asphaltée. Quel joie pour nos postérieurs! En plus la circulation en Bolivie est plutôt tranquille. Peu de personnes ont des voitures, y'a quelques camions et surtout des minis bus. La route qui nous mène à Potosí est magnifique. Elle offre des côtes un peu raides,mais surtout des panoramas sur les montagnes rouges impressionants. Comme d'habitude on s'imaginait traverser des coins désertiques, mais ce n'est pas le cas. Partout des lamas, des champs fraîchement labourés pour accueillir les patates ou la quinoa, des maisons en briques crues et parfois des marchés colorés et vivants. Les Boliviennes sont magnifiques, avec leur petit chapeau melon, leur jupes colorées et sur le dos, soit un bébé, un fagot, un tas de trucs!

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

Nos jours de vélo peuvent se ressembler, mais parfois il y a des occasions particulières. Cette fois il s'agit de nos un an en Amérique du Sud. On voulait les passer en ville, mais finalement on les passe à pédaler. Avant de bivouaquer on trouve une petite boutique, allez on se fait plaisir, on s'achète des bières et des gâteaux apéros pour fêter ça... Sauf que la "Maltin", c'est pas de la dynamite... C'est une bière sans alcool et vraiment pas bonne! Pas terrible comme anniversaire, mais heureusement Bibou fait son gâteau à la semoule histoire de faire plaisir à l'estomac... Promis au retour pour vos anniversaires on vous fera le même gâteau!

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

Dernière surprise avant Potosí: l'ojo del Inca. C'est un petit lac perché dans une vallée. Il paraît que l'Inca lui-même serait venu depuis Cuzco pour s'y baigner et y soigner ses problèmes de peau. Bon nous on a surtout envie de se laver et de se baigner. Mais bon à 3800 m d'altiude il fait un peu frais. Sauf que l'eau est à 30°c! Quelle chance de faire un therme naturel avant l'ascension vers Potosi, perchée à 4000 m d'altitude, la ville la plus haute du monde!

Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de BolivieUyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie
Uyuni - Potosí - 566km Paysages incroyables de Bolivie

C'est donc lavé, revigoré qu'on pédale vers cette ville qui a tellement enrichie l'Europe et l'Espagne au cours des siècles. On compte bien y trouver un hôtel potable, visiter et s'y reposer!

L'album complet est disponible au lien suivant :

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Bolivia Récit de voyage
commenter cet article

commentaires

Naëlle 23/09/2013 23:02

Les photos sont diiiiiiiingues!

AJfamily 20/09/2013 11:04

magnifique !
et les vélos comment ont-ils vécu cette traversée du désert de sel ?

Roues Libres 23/09/2013 01:02

Les vélos ça été. Aucune crevaison! Comme quoi... Bon le dernier jour on a roulé dans une partie plus humide, donc à la fin il y avait une couche de sel un peu partout... Y a une photo dans l album... Mais bon une couche de crasse en plus, mais blanche cette fois...

Nolive13 19/09/2013 18:32

Punaize les photos sont extraordinaires !!!

Entre les paysages et vos petites blagounettes c'est juste superbe !
Merci !!!

Stephoroo 26/09/2013 13:53

Oh les mecs,

avec les flamands roses, est ce que vous avez fait la danse des salars ?

Ok pour le 13 septembre, vous avez gagné mais comme c'est vous qui le savez mieux que tout lemonde, ça compte pas.

Pour la cuisine, vous inquétez pas, je suis le pro des cakes. Aujourd'hui j'en ai fait un aux olives, un poire/gigembre et un autre coco/raisin. Je pars en WE pour 2 jours de canoé, je vais me nourrir essentiellement de cakes :)

N'empeche qu'avec tout ça j'ai toujours pas vu de pizza maison dans le blog alors que vous avez passé une soirée entière à apprendre chez tonton Stephano.

Nolive t'en fais un beau de kangourou avarié ;)
Pour de vrai ça fait plaisir de suivre les amis qui voyagent.

Continuez de vous la régaler,
Bises,
Steph

Roues Libres 23/09/2013 01:01

Oui cette étape était génial, on savait que ça allait être chouette, mais c était "méga bien". En plus du salar on a vraiment apprecie notre escapade sur le Volcan Thunupa et les Flamands Roses qui depuis plusieurs semaines nous narguaient de loin.

Bises

Nolive13 19/09/2013 18:29

Deuz tu fais chier Steph !

Le fameux désert de sel !!!! Superbe !!!!
Ca donne envie de mettre du sel dans son vin !

Stephoroo 19/09/2013 17:51

1. Preums et Nolive t'es aux fraises.

2. Oh les mecs, Salar malikum !

Y'as pas la ville de cité à coté d'Uyuni ? quand j'étais plus jeune on me disait qu'il falait que j'aille à l'Uyuni vers Cité.
Vous avez passé 3 jours dans une salière, c'est fou ça quand même.

Maintenant on le saura, une saliere y'a toujours 2 trous (sinon c'est la poivrière).

Si on veut que vous alliez jusqu'en Alaska, faut tapper 1 ?
1

C'est génial la thématique de l'anniversaire entre la vidéo pour laquelle vous avez du chercher le bon endroit et le jour meme ou vous avez chercher un lieu et un menu sympa, ça a du vous travailler pas mal.

Vous vous êtes faits des amis à Potosi ?

Pour la dynamite, c'est l'ovomaltine, pas le maltin, ça se sait bien !
D'ailleurs moi non aussi je suis pas du maltin.
Un Maltin sans alcool c'est quand même triste non ?

Alors oui, les anglais se sont pris a poil dans le salar. Mais y'en a d'autres qui se sont pris a poil dans le lac à 30°C.

Pour le gateau à la semoule, pour avoir la recette faut taper 2 ?
2

Amis lecteurs qui lisent même les commentaires, savez vous dire la date exacte de l'arrivée des deux cyclotouristos en Amérique del Sur ? (sans regarder le blog sinon c'est triché et vous allez en prison)

Je me lance, je dis le 16 semptembre.
A vous.

Blague à part, les mecs, le blog c'est génial. Dans une vie statique de sédentaire, vous voir en mouvement constant dans des paysages de dingue ça fait réver. En plus à chaque nouvel article y'a que des surprises et 90% des bonnes nouvelles. Les mauvaises nouvelles sont minoritaires et gommées pas les choses nouvelles apportées par le mouvement. Vous faîtes voyager par procuration mais surtout vous amenez de la bonne humeur, des blagues et de l'explois.
Ca fait un an déjà et franchement, égoistement, j'aimerai bien que vous alliez en Alaska pour pas que ça s'arrête.

Continuez comme ça, c'est génial.

Bises,
Stephoroo

Roues Libres 23/09/2013 00:59

Salut Steph,

Pour l instant nos lecteurs n ont pas l air de vouloir nous voir en Alaska. Peut ètre un lobbying de nos parents...?
Non finalement on ne s est pas fait de potes a Potosi, c est moche? On a failli se faire heberger dans une famille de mineurs, mais finalement on voulait rester tranquille dans notre hotel.

Apprends à cuisiner et on t enverra la recette du gateau de semoule... Ooooh! C est aussi facile que d aller chez un traiteur Italien quand tu fais une soiree mafiat... ;*P

Pour la date d arrivee, c est le 13 septembre...

Merci encore pour tes encouragements et tes supers commentaires.

Tchuss

Nolive13 20/09/2013 11:00

"Dans une vie statique de sédentaire, vous voir en mouvement constant" => Olala le Steph est en plein délire !!!! J'espere qu'il a pas mangé un kangourou avarié !

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate