Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Prendre un plan de la ville et demander où se situe les arrêts de bus à l'office de tourisme des étudiants (calle Ayacucho/Estudiantes, près de la place, très compétents, ils font ça comme "stage" pour leur formation Tourisme, mais seulement pendant la semaine). Prendre un micro (F ou 1 ou 7) derrière le marché (avenida Hernando Siles, direction ouest, vers l'aéroport), jusqu'à la parada Ravelo, située à l'ouest de Sucre. C'est le barrio Yurac-Yurac, mais rien n'indique qu'on arrive bien à l'arrêt. Bien demander au chauffeur de nous y arrêter, il a tendance à croire qu'on connaît la ville... La parada se trouve à 200m de l'arrêt de bus. Il y a normalement un bus qui part égalememt vers Chataquila, Chaunaca et Potolo. Nous avons pris l'option camion : 6 bolivianos jusqu'à Chataquila. Il part à 10h, mais il vaut mieux arriver avant 9h30, il se remplit vite. Ne pas hésiter à jouer à Tetris, comme les gens du coin. Le camion se retrouve bloqué 10min après au barrage de la route en construction et arrive vers 12h à Chataquila (là, nous sommes descendus). Possibilité de continuer jusqu'à Chaunaca et Potolo. Le camion (et le bus) fait également le trajet inverse, donc possibilité de rentrer par là (mais on n'a pas les horaires).

Pour le retour, nous sommes rentrés de Quila-quila, de l'autre côté du cratère. Un camion part à midi de la place du village. Il part en fait de Talula et passe dans pas mal de villages avant, ce qui fait qu'il est presque plein à Quila-Quila. Il y a donc possibilité de rentrer de Talula si vous allez en rando par là-bas, et vous aurez peut-être de meilleures places. L'agence Condor Trekkers propose aussi le retour dans ce même camion pour une de ses randos. Le trajet Quila-Quila vers Sucre ne repasse pas par le cratère, c'est une piste "directe" (pas de route bloquée à cause des travaux), mais c'est lent à cause de toutes les montées et descentes. Mais les paysages sont impressionnants, et depuis le dernier plateau avant d'arriver à Sucre, on aperçoit de nouveau le cratère entre les montagnes! 2h30 de trajet jusqu'à Sucre, 8 bolivianos par personne. L'avantage est que le camion nous a déposé juste avant le cimetière (calle Pocoata), on a pu retourner dans le centre ville à pied (plus pratique que la parada Ravelo).

Maintenant des 2 côtés, il y a un pont sur la grosse rivière. Il n'y a donc pas de problème pour traverser même s'il a plu (le Routard est - encore - en retard).

Partager cette page

Repost 0
Published by Roues Libres

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate