Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 23:05
[1 an] Interview

13 septembre 2012, 6h00 heure locale, nous voici donc aux prémices de notre voyage en Amérique du Sud, à Rio de Janeiro. Après les anecdotes, les chiffres, voici l'interview... Enfin!!!

 

"Tiens Bibou, si on faisait une interview pour nos un an?" "Pourquoi pas, on demande à nos lecteurs si ils ont des questions et nous on se filme pour répondre!" Oui l'idée paraissait sympa, mais maintenant qu'on est en Bolivie, dur dur de charger une vidéo. Nous avons tout de même reçu plus de 60 questions. Merci beaucoup.


Nous avons réalisé une première interview, elle dure plus de 20 minutes, autant vous dire qu'il faut 20 heures pour la mettre en ligne. Nous nous sommes résignés à faire plus court, ce qui ne nous empêche pas de répondre aux autres questions à l'écrit.


L'interview vidéo des 1 an :

Voici nos réponses aux autres questions, que nous avons regroupées par thèmes, reformulées et Tétéf a même corrigé les fautes :

"Souvenirs, souvenirs"

Grand moment on retrouve l´Atlantique le jour de nos 4 mois.

Grand moment on retrouve l´Atlantique le jour de nos 4 mois.

Annick et JP / Milouche / Naelle : Les plus beaux souvenirs qui viennent en ce moment ? quel est votre plus beau souvenir ?

Ce sont peut-être les moments d'euphorie, lorsque nous arrivons dans un lieu que nous avons préparé pendant plusieurs semaines :
Brasilia, Ushuaia, Santiago, l'île de Pâques et maintenant la Bolivie. Ces lieux n'étaient que des projets et lorsqu'ils deviennent réalité, c'est presque incroy
able!

Angie / Maf : Avez vous eu une situation cocasse qui vous a donné une bonne crise de fou rire? quelle est la chose / l'incident le plus insolite que vous ayez rencontré?

C'était pas vraiment un fou rire, mais certainement une situation cocasse... A un barrage policier, en Argentine, Tetef demande le chemin. Le policier, nous voyant tout de même à vélo, nous prévient qu'il faut faire attention sur la route de ne pas renverser les vigognes qui traversent... On est resté bouche bée, ne sachant pas comment lui expliquer que c'est plutôt aux camions et aux bus de faire attention à nous!

Sinon comme vous le savez on se moque assez facilement. Donc dès qu'une situation le permet on en rigole. Un vieux qui répète tout le temps la même chose ça nous fait rire ap
rès coup.

K-Ro : Est-ce qu'il y a eu une situation où vous êtes dit "putain qu'est ce qu'on fout là"? Si oui, laquelle ?

Au tout début du voyage, lorsqu'on pédalait au Brésil, c'était tellement incroyable. Voir des toucans, des péroquets, des singes, c'était tellement magique. Depuis à chaque fois qu'on fait quelque chose de différent et de nouveau. Quand on pédale à plus de 4000m, quand on bivouaque dans une décharge, quand on arrive dans un site ultra touristique,...

A l'inverse, on s'est retrouvé dans des situations dangereuses, où effectivememt on s'est demandé "putain, qu'est-ce qu'on fout là" : le jour où a emprunté un tunnel à contresens à Rio (on roulait sur le trottoir de 30cm de large avec de gros camions qui nous frôlaient...), le jour où on a pris la 10 voies en sortant de Brasilia sans bande d'arrêt d'urgence à l'heure de
pointe...

"Les rencontres"

[1 an] Interview

Jean et Monique : Comment vous faites pour trouver toutes vos familles d'accueil?

Nous avons deux manières de rencontrer les gens. Tout d'abord en anticipant, nous faisons des demandes sur internet par le biais de Couchsurfing ou Warmshowers. Lorsqu'on sait quand nous allons arriver dans une ville, on sollicite l'aide des gens. Ça marchait plutôt bien au début du voyage et c'est un moyen génial d'échanger et de faire des rencontres. D'ailleurs vous aussi vous pouvez vous inscrire pour recevoir des voyageurs et parfaire votre anglais, espagnol, russe! L'autre manière de rencontrer des gens c'est lorsqu'on est à la campagne, le soir à l'improviste on demande à planter la tente à côté de la maison. Soit les gens acceptent, soit ils refusent. Mais si on passe la nuit près de chez eux on peut échanger sur notre voyage, leur manière de vivre. Mais on ose pas toujours demander l'hospitalité, d'une part on a pas envie de déranger et parfois on est fatigué de notre journée donc on ne pense qu'à se coucher!

Annick et JP: quel pays les gens vous ont le mieux reçus ?

Au Brésil les habitants sont naturellement adorables. Mises à part 1 ou 2 expériences partout les gens sont heureux de nous recevoir pour échanger sur nous, nos vies en France, etc... En Argentine nous avons été reçu comme si nous appartenions à la famille chez certains. Mais de manière général on n'aime pas trop rester longtemps, de peur d'abuser de la générosité des gens.


Milouche / Lolo/ Naelle : quel est votre plus belle rencontre ? Quelle est LA rencontre qui vous a le plus marqué jusqu'a présent ?

Difficile comme question. Nous avons rencontré des personnes qui nous ont vraiment marqués, chacun à leur façon. On pense à Rute et Douglas dans le Pantanal, Flo et Mario à El Chalten, Harry et Ivana à San Martin. Et parfois, on va se souvenir de certaines personnes qu'on a croisé rapidement sur la route mais qui ont pris le temps d'échanger avec nous. On rencontre aussi beaucoup de cyclos sur certains trajets, parfois c'est intéressant de partager nos parcours, parfois on n'a pas envie de savoir ce qui nous attend. Une rencontre géniale ce fut Anne-So la monocyclo, on espère bien la revoir. Mais souvent le plus difficile c'est qu'on sait que presque la totalité des gens rencontrés on ne les reverra plus.

"Vie quotidienne"

[1 an] Interview

Annick et JP: Lequel des deux a ralé le plus le long de la route ?


Bibou a tendance à râler souvent : lorsque la piste est mauvaise, lorsque le dénivelé est en montagnes russes, lorsqu'on a le vent de face, lorsque les camions et les bus nous frôlent... Si on entend la phrase "Putain de bordel de chier", ça signifie qu'il a encore crevé! Et en général, ça énerve Tetef, qui se met à raler aussi! Parfois, ça conduit à la question suivante...

Tonyo et Caro : Vous prenez-vous régulièrement la tête ? Ou est-ce c'est perpétuellement ambiance bisounours ? Quand vous vous prenez la tête , lequel des 2 dort hors de la tente ?


Pour l'instant, personne n'a dormi en dehors de la tente, surtout en ce moment : à plus de 3000m, il peut faire frais... En revanche, oui, on se prend régulièrement la tête, lorsqu'on n'est pas d'accord sur la route à prendre, lorsque Bibou fait le forcing avec les camions, lorsque Tetef change de direction sans en parler, ou plus généralemenf lorsqu'on est fatigué en fin de journée... Mais bien souvent, on arrive à prendre un peu de recul, se rendre compte qu'on traverse ses paysages magnifiques, à vélo, et ça termine parfois en fou rire parce qu'on se dit que ça ne vaut pas la peine de se prendre la tête!

Tonyo et Caro : Lequel de vous 2 est le plus aventurier ?


Tetef a tendance a suivre la route "normale", alors que Bibou essaye de trouver un moyen direct, original et logique d'arriver à destination. Il avait voulu couper à travers le Salar de Cauchari en Argentine, mais Tetef l'en a dissuadé. Actuellement, on se dirige vers Potosi en passant par Challapata par la route asphaltée, mais Bibou avait aperçu sur une des cartes (pas toutes...) une piste un peu plus direct, en ripio et dont on ne connaissait pas l'état, en coupant à travers les montagnes... Et nous voulons nous diriger vers le Parc Torotoro, dont l'unique accès se fait par le nord, pas très pratique pour nous qui allons arriver du sud, alors Bibou cherche des pistes pour y accéder... En dehors de ça, il faut bien avouer que ce n'est pas vraiment de l'aventure : on suit la route, on prépare le dénivelé, on se renseigne pour savoir quelles villes on va trouver sur notre chemin et ce qu'on pourra trouver en approvisionnement. On prépare beaucoup et donc on laisse peu de place à l'aventure!

Annick et JP / Milouche : Les moments ou vous avez eu peur sont-ils nombreux ? Quelle est votre plus grosse peur ?

Pour Tetef ce fut le moment où Bibou était malade au Paraguay avant qu'il soit pris en charge par les infirmières. Mais de manière général c'est le trafic, les cars et les gros camions qui parfois nous frôlent, ça c'est flippant. Pour Bibou ça reste le cri horrible qu'il a poussé lorsqu'il a mis son pied dans sa chaussure et sur la mygale!

Lolo : En quelle langue rêvez vous ?


Ca nous arrive de rêver en espagnol, mais c'est quand même plus simple et plus reposant en français! On se souvient souvent de nos rêves. Mais Bibou est le meilleur, pas besoin de feuilles de coca pour partir en trip. Le matin quand il raconte que Madonna était en Couchsurfing chez ses parents, on se marre bien.

Nolive : Qu'est ce qui est vraiment chiant (mis à part Tétéf ou Bibou) au cours du voyage?

Un tas de trucs:
- Le wifi qui plante lorsqu'on est sur skype.
- Mettre ses vêtements de pluie et se rendre compte que finalement il ne pleut plus.
- Avoir des chansons débiles dans la tête toute la journée, je pense notamment à Sheila (Désolé maman).
- Huiler sa chaîne et celle-ci casse au bout de 10 minutes ou on crève à l'arrière ou il pleut.
- Une crevaison, deux crevaisons, trois crevaisons, ...
- Vouloir bivouaquer dans un champs mais la barrière est cadenassée.
- Aller dans un hôtel où il n'y a pas de chambres. Aller dans une boulangerie où il n'y a pas de pain, un magasin où y'a rien, ...
- Payer une nuit à l'hotel alors qu'il y a du bruit, pas d'eau, pas de douche, pas de wifi, pas de fenêtre, pas d'électricité, pas de cloisons, pas de goutière, pas de draps propres, ... (Rassurez vous on n'a pas e
ncore trouvé l'hotel qui cumule tous ces vices).


JP : En l'absence d'eau courante dans le séjour, lequel des 2 sent le bouc en premier ? Tonyo et Caro:- Lequel de vous 2 sent le plus fort après 2 jours, 2 semaines ou pire, 2 mois sans se laver ?

Ah vous aimeriez savoir qui pue le plus! D'abord ici en Amérique du Sud allez savoir pourquoi le Français à la réputation de puer et de ne pas se laver. Ben oui pas besoin puisque la France est le pays des parfums... Mais bon force est de constater que depuis que nous sommes en hauteur le soir on rechigne un peu à sortir le gand de toilette. Ben quoi faut économiser l'eau. Donc oui dans la tente ça sent le bouc, les pieds surtout! Mais c'est un bon moyen pour faire fuir les rodeurs! Rassurez vous dès qu'on trouve une douche (si possible avec de l'eau et si possible chaude) on décrasse tout ça. Mais pourquoi posez-vous cette question ? on fait crade sur les photos? En revanche, on n'a jamais aussi bon de la bouche depuis qu'on se lave les dents 3 fois par jour!

Lolo / K-ro : Quel élement de "confort" vous manque t'il le plus depuis que vous etes en route ? Est-ce qu'il y a un truc qui vous manque de la France ?

On a notre petit confort, il est basique mais nous convient. Bien sûr au bout de quelques jours une douche c'est essentiel, et du linge propre. Ce qui peut nous manquer de la France ce sont les boulangeries et les pâtisseries dans chaque village et l'eau potable (en ce moment). Puis lire des bouquins en français.


Lolo : Quelle est la chose qui vous a le plus surpris, étonnés lors de votre périple ? ( je pense par exemple a quelque chose sur laquelle vous aviez une idée reçue et qui s'est avérée totalement autre )

On pensait peut être découvrir des cultures, des pays plus différents, plus exotiques. Mais jusqu'à la Bolive ce n'était pas le cas. Ce sont des pays assez proches cuturellement de l'Europe, du fait qu'ils aient été peuplés par des Européens. Une chose qui nous surprend aussi c'est le discours xénophobe dans certains pays, face aux émigrés Boliviens, Péruviens et Equatoriens. Nous, on pensait naïvement qu'avec la même langue ça serait plus simple pour l'intégration, mais non, il y a ici aussi beaucoup de préjugés envers son voisin.

Tonyo et Caro / K-ro : Portez-vous des cyclistes en peau de chamois ou d'autre animal ? Est-ce que vous avez eu des ampoules aux fesses à force trop faire de vélos ?

Ah enfin des gens osent nous demander comment vont nos postérieurs! Merci beaucoup pour eux. Ils souffrent évidemment. La selle Brooks c'est chouette c'est en cuir mais ça ne fait pas que du bien. Seul Tetef porte le même cycliste Decath tous les jours depuis un an, il a peut etre moins mal aux fesses mais bon? Sinon nous avons deux petites marques sur les fesses. Donc non, à la plage, on ne les montrera pas, les gens se moquent déjà assez des marques du bronzage.


K-Ro : Avant de partir vous avez mesuré vos cuisses, vous êtes rendu où après un an ?

Voici les mesures: Pour Bibou, les cuisses sont passées de 53 à 50 cm, les mollets de 34 à 31.5cm. Concernant
Tetef, les cuisses mesuraient 47, maintenant c'est 43cm. Les mollets: 35 à 30 cm. Euh on fond... Normal que les gens nous appellent "Flacos" (les maigres). On a aussi perdu du poids mais là on a pas de b
alance.

"Matériel"

[1 an] Interview

Maf : Après le recul de près d'un an de voyage, qu'est-ce que vous auriez fait différemment si c'était à refaire ? (matériel, préparation, ...)

Franchement on est assez satisfait de notre préparation. Heureusement d'ailleurs, on s'est suffisament pris la tête sur le choix de la tente notamment. En revanche on avait prévu de faire des cours de mécaniques et de secourismes mais on n'a pas eu le temps. Pour la mécanique on apprend au fur à mesure des casses. Pour le secourisme heureusement y'a pas eu de gros bobos...


MA et Rom : qu'est-ce qui vous manque le plus dans votre périple (au niveau matériel, ou au niveau alimentaire, je sais que sinon c'est moi !:))

Niveau matériel on est plutot satisfait, Tetef croyait que nos duvets -20°C n'allaient servir à rien au Brésil, en fait dès la première nuit dehors ils ont servi. En ce moment c'est un bon matelas autogonflant dont Tetef aurait besoin, mais il fait sans. Sinon sur place c'est difficile voire impossible de trouver de bonnes cartes (sauf au Chili, merci Copec!). Pour la nourriture jusqu'à présent on fait un gros plein dans les grandes villes en fonction de nos besoins. Là en Bolivie ça commence à devenir difficile sur les produits frais dans les petits villages... Oui MA tu nous manques mais moins que Leeloutre ;-p.


Tonyo et Caro : Est-ce que Diabolo et Satanas parviendront en Guyane française ou bien pensez-vous les remplacer par des scooters ?

D'abord c'est Diabolo et Fakir, ensuite oui, on souhaite achever le voyage avec eux. Mais bon si on a une astuce pourquoi pas installer un petit moteur!


Tonyo : Tenez-vous un indicateur digne de ce nom pour sortir des statistiques sur vos crevaisons, vos changements de maillons de chaîne, de dérailleurs, de plateaux, de pignons, de rayons...?

Bibou marque sur son carnet chaque crevaison et réparation. Pas forcément Tetef, mais en même temps il crève moins... Là où nous sommes plus rigoureux c'est sur le nombre de kilomètre et les types d'endroit où l'on dort.

"Cuisine"

[1 an] Interview

Annick et JP: Les spécialités qui vous ont plu ?


Nous vous invitons à aller voir les recettes que nous avions publiées :

Angie: Quel est le plat typique d'Amérique du Sud que vous avez préféré?

Sans hésitation le barbecue!

MA et Rom : quelle est votre plus gros raté culinaire (genre un ingrédient qui n'était pas le même qu'en France, un plat cramé...) ? et à l'inverse votre plus grosse réussite/fierté culinaire ?


Le plus gros raté pour Bibou (et il râle à ce moment-là...) : une mousse au chocolat trop cacaoté, immangeable (au Brésil, à Goias Velho). La plus grosse réussite pour Bibou : une mousse au chocolat parfaite, croûlant sous les compliments (en Argentine, à Jujuy)!
Pour Tetef c'est plutôt le salé, le boeuf bourguignon au vin doux c'était une réussite su
rprise.


Stephoroo : Dans les Aztèques y'a beaucoup de pépins?


Ben on a mangé un peu au Brésil, mais ils travaillent sur une espèce sans pépins ("Attention, peut contenir des pépins"). Mais bon les Aztèques c'est au Mexique. Mais bientôt au Nord du Pérou on devrait visiter les ruines du peuple Chimú... Prépares tes blagues...


Tonyo et Caro : Les chiliens savent-t-ils faire le Chili con carne ?


Non puisque c'est Mexicain!

Tonyo et Caro : Quelle est la recette du meilleur cocktail que vous ayez goûté lors de ce périple ? (Soyez précis svp)

Finalement on a bu peu de cocktail. Vu les bars où l'on va ils ne doivent pas avoir de shaker. Mais au Brésil on a bu de bonnes Caïpirinias. Il faut de la Cachaça, du citron vert et du sucre.


Tonyo et Caro : avez-vous eu recours a l'EPO ? Ou a la feuille de Coca ?


Non, mais on en aurait bien eu besoin au début dans les côtes en altitude! Maintenant, on s'habitue à aller moins vite, à respirer plus fort quand on fait des efforts à plus de 3000m. Et on a l'impression d'avoir plus de globules rouges maintenant, même sans EPO! On verra si on teste la coca, mais franchement, vu la dentition que ça donne à mâcher ça toute la journée (et en plus on comprend rien quand ils parlent la bouche pleine), on n'est pas pressé d'essayer...

Lolo : Quelle est la chose la plus immonde que vous ayez mangé ?

Pour l'instant la bouffe est plutot normale, rien d'extraordinaire. Le truc qui nous a surpris c'est le "piuré", au Chili. C'est un molusque rouge qu'on trouve dans des rochers noirs. Lorsqu'on a vu un mec découper le truc à la scie ça nous a fait bizarre, puisqu'on en avait mangé pensant que ça serait de la purée. Non ici c'est pas la bouffe asiatique. Mais ça devrait peut être changer, bientôt au menu y'aura du cochon d'Inde, à suivre... gloups!

En revanche la chose la plus immonde qu'on est bu c'est la bière "Maltin". Il y a quelques jours, on voulait trinquer pour nos 1 an de voyage, manque de bol c'était une bière sans alcool...

Naelle : Dans les Aztèques y'a beaucoup de pépins?


On l'a déjà posée celle là, non?

"Une fois en France vous faîtes quoi?"

[1 an] Interview


Un peu tout le monde : Vous rentrez quand ?


On y a répondu en interview vidéo. Mais ce qu'on a oublié de dire, faute de temps, c'est qu'on s'imagine peut-être faire une fête de retour, à l'image de la fête de départ. Bien sûr, pour l'instant on n'a pas de date précise, on ne sait pas si ce sera faisable, mais ça nous trotte dans la tête... Alors, on se donne peut-être rendez-vous en 2014!


SLK,FD,PC/Tonyo et Caro : Pensez-vous sortir un livre avec le récit de vos aventures ?

"LES AVENTURES DE TETEF ET BIBOU EN AMERIQUE DU SUD": De l'action, de la sueur, des paysages de fous, des superbes rencontres, des crevaisons et de l'humour. Bon faut qu'on trouve un nègre pour rédiger tout ça... On sait pas si ça peut intéresser un large public. Quand on voit le nombre de personnes que l'on croise ici et qui font la même chose, pour nous ça n'apparait pas toujours exceptionnel de voyager à vélo. Mais en tout cas si vous ça vous plait et si ça vous fait voyager c'est génial. En revanche peut-être qu'on fera quelque chose des photos, livre, expo, ...


JP : Une fois de retour dans notre pays, qu'est-ce qui ferait le plus plaisir à vos estomacs?

Ah les bons petits plats de nos mamans (Du haddock avec des pommes de terres, du foie gras maison, des tartes, des gigots, du poisson,...). Dire que ce soir on a mangé des knackis vieilles de 3 jours avec de la polenta... Oui en France on mange très bien. Mais comme ici y'a pas trop de choix, on oublie vite choucroute, cassoulet, brioche, mogette et autres bonnes spécialités.


JP : Après l'Amérique du Sud, quel continent souhaiteriez-vous visiter en vélo?

Pour Tetef ça serait découvrir l'Asie et en particulier le Japon. Pour Bibou l'Australie ou l'Afrique. Bon, OK, on a envie d'aller partout...

"Introspection"

[1 an] Interview

Maf : quel regard portez vous aujourd'hui sur le mode de vie que vous meniez avant de partir, quand vous bossiez tous les deux en habitant à Vincennes ?


On se dit qu'on dépensait beaucoup d'argent pour pas grand chose. On avait envie/besoin d'une belle télé, d'un beau téléphone, de 32 casseroles, d'une poêle en Teflon, d'une connexion internet qui fonctionne bien 24h/24h... Et maintenant, on a l'impression de se contenter du minimum : une casserole pour faire cuire les pates, les saucisses, et la soupe en même temps, de l'eau potable, et des petits magasins pour se ravitailler, un wifi dans les grandes villes qui marche à 2 à l'heure (quand il ne faut pas le redémarrer...). Mais, on est conscient qu'en rentrant (sisi, on pense rentrer...), on va retrouver nos vieilles habitudes :-)


Lolo / Milouche : est ce qu'on vous manque ?

Evidement! C'est bien les mails, photos, vidéos par le net, mais on a aussi envie de vous voir en vrai savoir comment vous allez ce qui se passe? Bref on a envie de profiter de vous.


Tonyo et Caro : Le château de Vincennes vous manque-t-il ?

Euh le loyer de Vincennes ne nous manque pas. En revanche les parties de boules au pied du donjon (avec bière, coca, gateaux apéro, saucisson...), ça nous manque Puteborgne!

"Inclassable"

[1 an] Interview

JP : Pour ou contre une intervention de la France en Syrie ?

Ah ça c'est une question frangin. Dur dur la rentrée en France avec un contexte international si tendu. Nous suivons l'actualité dès qu'on se connecte, lire lemonde, libé ou lefig ça reste un réflexe. Puis on ne peut pas dire qu'ici ils aient des infos pertinentes. Sauf si on aime les histoires de viols entre voisins, la séquestration de vieux ou le vol de bébés. Bref doit-on aller bombarder Bachar? Malheureusement, je ne pense pas que ça va solutionner la vie des Syriens. En tout cas ici en Bolivie ils ont manifesté contre la guerre en Syrie.


JP : ça vous fait quoi de savoir que pour une retraite à taux plein, il faudra désormais travailler 43 annuités ?

Ça fait qu'on attend pas la retraite pour en profiter et voyager. Quand faudra des sous on bossera comme tout le monde.


JP : A défaut de pacs, à quand la date du mariage ?

Ah on a le droit de se marier mainenant en France, c'est nouveau, on n'en avait pas entendu parler... Comme quoi la France est un pays vraiment ouvert sur les questions de société! On verra si Christiane T. sera là en Guyane...


JP : Serait-il possible d'avoir plus de photos de Bibou ?

Mais oui sans problème, il est tellement plus photogénique que Tetef!


JP : question d'Adèle : miammaim ploufbainbain decendedecende papa sipoplé?

On est content de voir qu'Adèle fait de gros progrès. Y'a des chances qu'elle parle à notre retour. Mais on espère que son premier mot sera différent de celui de sa soeur...

Tonyo / Lolo : Est-ce que Six feet under, How i met your Mother ou Grey ´s anatomy vous manquent ??? Comment faites vous pour ne pas prendre le premier avion du retour tout en sachant que la dernière saison de Breaking bad est sortie ?

Le soir après une journée de vélo généralement on s'endort assez vite. Puis on vit avec le soleil donc à 20h on est au lit. Mais à Buenos Aires on a téléchargé l'avant dernière saison de Dexter. C'était d'ailleurs assez flippant de la regarder au milieu de nulle part en Patagonie. Enfin dès qu'on est à l'hotel on regarde la TV. Ils proposent souvent le câble (C'est parfois plus important pour eux que l'eau chaude). Donc on se regarde des films d'action, d'horreur, de midinettes et surtout on zappe, on zappe, on zappe...


Nolive : Est-ce que vous allez souvent au cinéma? Et après le cinéma est-ce que tu baises?

Ben non malgré qu'on soit très cinéphile on n'y a pas été une seule fois en 1 an... C'est moche!

Nolive : Qui pète le plus sous la tente?


Ah pipi, caca, prout. C'est pas vraiment l'humour qu'on apprécie mais bon faut bien y répondre puisque ça t'intéresse. Effectivement vivre à deux dans trois mètres carré ça rapproche. Ajoutons à cela toutes sortes de nourritures, l'altitude et de boissons, le cocktail devient explosif! Bref en un an on a pu expérimenter toutes sortes de bruits (ça c'est drôle on se marre bien!), mais aussi toutes sortes d'odeurs (ça c'est franchement moins drôle quand c'est l'autre!). Mais pour l'instant on a pas vu Jacques Villeret débarquer en tenue jaune depuis sa soucoupe volante...

Tonyo : Les statuts de l'île de Pâque sont elles sexuées ?

Ah le coquin, il aimerait savoir. On a vu des statues avec des jambes et certaines avec des nibards... Mais à ton avis comment elles tiennent debout?


Tonyo : Pensez-vous avoir l'occasion de saluer Zia, Tao et Esteban ? Si oui, passez leur le bonjour !

On hesitera pas et si on peut rentrer en France en grand condor ça serait plutôt classe comme retour. Mais bon avant ça faudra chasser les terribles Olmèques...

Tonyo : à la course qui gagne ? le lama ou le vélo ?

Les lamas sont pas très joueurs malheureusement. Mais Tetef une fois a fait la course avec un émeu, plus de 50 km/h.

Tonyo : Pensez-vous que les lamas pourrons vous tracter lors des ascensions des + hauts sommets de la cordillère ?

Pfff ils pensent qu'à brouter. Ils sont fainéants. Puis nous, plus les vélos plus les bagages, c'est trop lourd pour eux. Nos jambes, qui commencent à ressembler à celle des triplettes de Belleville arrivent déjà à nous monter à plus de 4600 donc les lamas peuvent continuer à ruminer tranquille. En revanche ils nous font bien rire, ils ont de ces têtes quand même...


Lolo : Vos parents respectifs ont ils prévu de vous rejoindre quelque part ?

Ah ben ta question peut leur donner envie? Mais normalement c'est pas au programme, ils voyagent en caravane, ça fait du chemin. Bon Bibou a longtemps cru que ses parents allaient nous rejoindre à l'Île de Pâques! Mais normalement nous ne devrions pas passer le prochain réveillon tout seuls...

En revanche les parents de Bibou nous demande une adresse pour Noël, est ce un signe?

Pour l'instant, pas d'adresse précise connue. On s'imagine au nord du Pérou et en Equateur en décembre! Dès qu'on a plus d'infos, on vous communique (attention, le foie gras ne passe pas la douane...).

Marius : Ouh, ouh, ouh, ouh. Traduction: Vous avez-vu beaucoup d'Indiens?

Ah c'est une question très pertinente! Ici on est en Amérique et depuis sa découverte par Christophe Colomb on dit que les habitants sont des Indiens. Car le pauvre Colomb croyait être en Inde. D'ailleurs ici les habitants n'aiment pas ce mot. Donc on lui préfère plus les termes "Natifs", "Précolombiens", "Indigènes",... On a même vu le terme "aborigène", ça fera plaisir à Tonton Stephoroo. Pour répondre à ta question, finalement on ne voit que depuis peu les populations d'origine, les Guaranis au Paraguay, les Mapuches au Chili et les Aymaras en Bolivie. Dans les autres pays qu'on a traversés la population a soit été exterminée, soit elle a été assimilée par le métissage.

[1 an] Interview


Quoi? l'interview des 1 an est déjà terminée? Ben oui c'est la rentrée, maintenant que vous avez lu tout ça il serait peut-être temps de bosser! Mais rassurez vous si vous avez d'autres questions, il suffit de nous laisser un commentaire! On se fera un plaisir d'y répondre!

Merci beaucoup Fifi et Louloute pour la video.

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Récit de voyage Vidéos
commenter cet article

commentaires

lio 29/09/2013 00:56

amusez vous bien

Naëlle 23/09/2013 23:26

trop top!

K-ro 22/09/2013 21:34

"Tétéf a même corrigé les fautes" Alors ça j'aurais jamais cru le lire un jour, j'ai souvenir d'une relecture de rapport de stage... :-)
Très sympa cette interview
Plein de bisous

Roues Libres 23/09/2013 00:52

Comment? Mais oui oui beaucoup de fautes dans les questions... c est toujours plus simple de corriger les autres que soi même. Bises

Nolive13 16/09/2013 18:06

Excellent !!!!!
Je me suis bien marré !!!!
Merci pour avoir joué le jeu non sans humour et franchise (j'en doutais pas)!
Génial !!!!

Roues Libres 19/09/2013 02:34

Et merci pour votre video qui etait top (meme si on a pense que vous etiez bourres... surtout naelle qui repose la question des pepins...) :-)

Papa Maman 16/09/2013 10:10

Nous sommes trés heureux d'avoir visionner la vidéo, il est 10h09 et nous allons prendre notre douche
et faire de la sauce tomate et de la ratatouille avec les légumes du jardin.
Bisous

Roues Libres 19/09/2013 02:33

La sauce tomate et la ratatouille etait bonne ?

Pour nous ce soir : rougail saucisse, fromage et papaye!

florence 16/09/2013 06:19

Bonne continuation et Joyeux Anniversaire. Gros bisous et merci pour tout ça, c'est magnifique! :-)

Nolive13 15/09/2013 16:16

Toujours pas de vidéo ??? C'est un scandale !

On est en 2013 et les mecs ne savent pas utiliser un ordinateur !
Remarque ils connaissent pas les transports en commun non plus ils font tout en vélo !
Pfff ...
;-))

Nolive13 13/09/2013 15:49

L'excuse bidon !!!!!
Non mais vous nous prenez pour des jambons c'est ca ?????

ALLEZ AU BOULOT ON VEUT LA VIDEO !!!!!
Vous pouvez pas pédaler pour accélérer l'upload ? Vous avez franchi un col à 4000m, c'est rien pour vous une vidéo !!!!
;-)

Les joies de l'ADSL : le A pour Asymmetric : plus rapide en download qu'en upload ...

Bises

Nolive

Roues Libres 19/09/2013 02:31

Oui, on s est fait prendre a notre propre piege : on a voulu faire un truc un peu elabore, mais les connexions internet ne sont pas follichonnes ici en Bolivie, on se retrouve donc a bricoler pour y arriver... C est plus simple de passer un col a 4000m, ca depend au moins que de nous...

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate