Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 20:34

Toujours un peu difficile dessayer de vous restituer nos journées de voyage. Dautant plus que cette étape sest révélée une des plus éprouvante depuis notre départ, mais encore une fois nous avons découvert de beaux lieux et des gens sympas.


Enfin locéan

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Cest par une journée brumeuse que nous parvenons enfin au bord du Pacifique. La plage est déserte, un peu sale, mais nous avons locéan à perte de vue face à nous. Nous sommes euphoriques. Encore une nouvelle etape de franchie au cours du voyage. Dailleurs cette journée spéciale a été marquée par notre première interview dans une radio locale : http://www.nahuelbutafm.cl/ ... Bon, cétait par téléphone et les questions du journalistes étaient improvisées. Du style : que pensez-vous du Chili? Que connaissiez-vous du Chili avant de venir? Vous faisiez quoi en France avant?



On sait pas sil y a eu beaucoup daudience mais on a eu le droit à quelques coups de klaxon par la suite. Cest Hector, le gérant dun resto, qui a appelé la radio pendant que nous bénificiions d'un café et d'un sandwitch gratuits suite à son invitation. Sacrés chiliens!

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Patrimoines et marées


Nous attendions la côte avec impatience, dune part pour profiter des paysages maritimes et surtout pour avoir une route plus plate. Mais comme le reste du pays, cest loin dêtre plat, on a eu le droit à de belles montées et descentes. Nous profitons de ce cadre pour visiter la ville de Lota qui doit son développement à la pêche et à danciennes mines de charbon (fermées fin 90). On découvre donc un patrimoine varié. Le matin, on visite le marché et on goûte quelques empanadas de fruits de mer. Dont un, croit-on, à la purée... Mais en fait cétait du "piuré", un fruit de mer rouge piquant quils extraient dune roche noire... Parfois on comprend pas tout...

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Pendant la pause du midi on tape la discute avec le maire qui promène son chien. Faut dire quon ne pouvait pas passer inaperçu sur la place:

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Concepcion, encore de belles rencontres


Pendant 4 jours, nous faisons une bonne pause à Concepcion. On visite la ville, ses musées et ses monuments. Nous sommes reçus chez Diego et Victor. Ils habitent au 9ème étage dun immeuble tout juste "restructuré" suite au tremblement de terre de 2010. Ils nous disent quen cas de secousse, il faut rester dans la chambre... Nous voila rassurés. Chaque soir, on partage un bon repas, soit par nos soins soit par nos hôtes. Ils nous font découvrir notamment les pignons dAraucanias que nous avions aperçus sur les étals des marchés.

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Nous faisons également une balade en forêt avec lexpertise de Diego, doctorant en Botanique. On en sait plus sur les arbres du Chili maintenant et sur les fleurs.

Chutes, tempêtes et casses


Nous poursuivons le voyage en longeant la côte. Toujours très accentué, le relief au contact du Pacifique nous livre des paysages magnifiques. Bon cest un peu gaché par les casses à répétition de la chaine de Tetef presque une fois par jour et surtout lors dune mémorable chute... Oui, nous avons failli ne pas faire la photo des 12 000km.

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Voici les traces de la chute:

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

  La veille en effet, dans une descente très prononcée, sur du ripio, on rebondit sur des bosses et ensuite impossible de ralentir sur les graviers... Résultat : Tétéf dérape et finit à pleine vitesse dans le fossé, suivi par Bibou qui s'explose tout simplement au milieu de la route. Bon, pas d'inquiétude, ce n'était que de belles égratignures vite cicatrisées.

 

Après ces sueurs froides, nous arrivons à Cobquecura. Par chance, nous arrivons tard, avec le fort vent, on ne souhaite pas dormir dehors... Heureusement car au cours de la nuit commence la pluie qui ne s'arrêtera que 48h après. Bloqués dans la ville pendant que le reste du pays subit également de grosses inondations. On profite tout de même d'un rayon de soleil pour allez voir nos voisins les loups de mer.

La veille en effet, dans une descente très prononcée, sur du ripio, on rebondit sur des bosses et ensuite impossible de ralentir sur les graviers... Résultat : Tétéf dérape et finit à pleine vitesse dans le fossé, suivi par Bibou qui s'explose tout simplement au milieu de la route. Bon, pas d'inquiétude, ce n'était que de belles égratignures vite cicatrisées.
 
Après ces sueurs froides, nous arrivons à Cobquecura. Par chance, nous arrivons tard, avec le fort vent, on ne souhaite pas dormir dehors... Heureusement car au cours de la nuit commence la pluie qui ne s'arrêtera que 48h après. Bloqués dans la ville pendant que le reste du pays subit également de grosses inondations. On profite tout de même d'un rayon de soleil pour allez voir nos voisins les loups de mer.
Video
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Puis léglise de pierre. Cest un énorme rocher constitué de cavités sculptées par la mer.

Voici un petit aperçu des beautés maritimes que nous avons vues ces derniers jours:

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Galères mécaniques

Sous un ciel encore menaçant, on décide de repartir. Au bout de 10 km, dès la première côte, la chaîne de Tetef se casse, entraîne le dérailleur qui se prend dans les rayons et se tord complètement. Nous nen pouvons plus de tous ces problèmes (La veille, Bibou a son câble de changeur de vitesse qui a rompu, mais on a su réparer tout seul).

Nous faisons pour la première fois de notre voyage du stop avec les vélos, facile au debut et galère par la suite. Tetef arrive tout de même à faire 50 km pour atteindre de nuit Cauquenes où nous savons que nous trouverons un bon réparateur et surtout le matériel.

Le lendemain, on saute sur les deux mécanos avant même quils prennent leur petit déj. La bonne nouvelle cest quils ont les pignons, les plateaux, mais la mauvaise, cest quils n'ont qu'un exemplaire, ça sera donc que pour le vélo de Tétéf. Et en plus, on lui installe une chaîne pour 8 vitesses, qu'il devra changer pour une 9... Bibou doit encore poursuivre le voyage avec les sauts de chaîne à répétition jusqu'à Constitution.

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

A Constitution on trouve un magasin avec du bon materiel, mais cette fois ils nont pas les pignons pour 9 vitesses. Tant pis, Bibou change sa transmission et passe sur un modèle de 8 vitesses en récupérant la chaine de Tetef qui lui repasse sur du 9.

Vous suivez? ... Bref après avoir fait chauffer les neurones et le porte-monnaie on pourait croire que nous avons de nouveaux vélos... Cétait sans compter sur le mécano le plus nou-nouille du Chili. Ben oui, Bibou a un pignon de 8 mais son changeur de vitesse est pour 9 vitesses. Bref il roule avec du matériel neuf mais sa chaine saute toujours autant... Nous sommes dépités. Cest un peu comme si dans une diesel vous mettiez de lessence. Bon cest arrivé à certains JPs Bureau...

Il faudra attendre finalement Santa Cruz pour rechanger les pignons de 8 pour un 9 neuf et une nouvelle chaîne. Voilà nous pouvons faire de nouveaux kilomètres et nous espérons des miliers avant de nouveaux pépins.

Des vignes, du vin et des oranges!

Nous poursuivons notre périple cette fois dans les terres. Dans une côte boueuse on pousse les vélos, mais ça glisse. Finalement, un pick up nous prend en stop pendant 12 km. Heureusement la route était presque impraticable.

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Nous croisons des villages avec de belles maisons coloniales. La plupart viennent dêtre rénovés suite au tremblement de terre de 2010 (8,8 sur léchelle de Richter, un des plus violents enregistrés dans le monde depuis quon les enregistre...).

Passé une côte à 270m nous voici dans la vallée de Colchagua. Santa Cruz apparaît au loin et partout les vignes. Nous avons une chance inouïe dêtre logé chez Marcelo qui travaille pour le domaine de Montgrass. Tout logiquement, nous nous rendons dans les vignes pour visiter, goûter les raisins et surtout les excellents vins! Quel plaisir. Pour le retour en vélo, on a pris les petites routes...

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

A Santa Cruz, nous visitons lune des plus grandes collections privées du continent. On voit des pièces magnifiques, des insectes prisonniers dans de lambre, des fossiles, des armes, des poteries incas et une salle consacrée aux 33 mineurs coincés en 2010 pendant plusieurs semaines. Bref, un excellent musée privé, tant dobjets accumulés. On se dit que le propriétaire est extrêmement riche... Normal, cest un marchand darmes, nous dit Marcelo, actuellement sous mandat darrêt international (mais pas au Chili...) suite à des ventes darmes pour Saddam...

On poursuit notre route vers Santiago. Les champs sont cultivés pour les vignes, les orangers, les oliviers et les cactus... Il manque presque les cigales pour se croire en Provence. Mais une chose est sûre, nous allons vers la chaleur et la pluie devrait se faire plus rare.

Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...
Cañete - Santiago - 992km dont 72km en voiture - Pas si Pacifique...

Le trafic sintensifie un peu avant darriver, quelques frayeurs mais lorsquil y a une bande sur le coté et un grand soleil, on apprécie. On passe une soirée dans la famille de Miguel, 30 km avant Santiago, pour reprendre des forces et arriver dans la capitale un samedi.

Pour voir les photos du trajet consultez: album 65 Cañete - Santiago.

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Récit de voyage Chile
commenter cet article

commentaires

Roues Libres 13/06/2013 21:09

Comme on dit par ici : "Ola ola",

SLK et FD : merci, pour le courage, en ce moment, on n en pas trop besoin... on profite de Santiago, on a pris un bus pour aller a Valparaiso et visiter cette ville classe a l UNESCO et effectivement, la semaine prochaine, on fete Paques avec un peu de retard! Ce sont un peu les vacances apres quelques semaines pas forcement simples....

Stephoroo : on cherche a chaque fois une nouvelle idee pour le 1000e, alors evidemment, apres avoir epuise tous les trucs faciles, on est oblige de sortir des sentiers battus, on arrive a des extremes, mais pour le blog, on est pret a tout! Sinon, effectivement, on commence a regarder la route puor le nord du Chili, et ca devrait s ameliorer au niveau du temps et des temperatures, mais le pays est tellement long, qu il va nous falloir 1 mois au moins pour remonter jusqu au desert d atacama... on n y est pas encore!!

Nolive 13 10/06/2013 18:09

Merde je suis 3ieme !!!!
Bon le premier c'est un kangourou donc ca compte pas !
Je suis donc 2ieme !

stepho 10/06/2013 16:25

Oh les mecs !!

vu d'ici, le Chili, c'est pas le Perou, c'est Verdun fada !

Y'a de la pluie, des caques, de la boue, de la sueur, du sang, des marchands d''arme et du pinard pour le moral.

Pas mal l'homage à Ayrton Senna mais il était brésilien.

Je ne sais pas avec quoi vous l'avez fait le 12000 mais ça semble douteux ...

Superbes paysages, remontez vite vers le nord retrouvez le chaud, là on dirait que vous faites le tour du pas de calais en hiver.

Bonnes route,
Stephoroo

PS: noliv, tu l'as dans l'oignon cette fois poru ton preums ;)

SLK et FD 10/06/2013 08:21

Bon courage !!! C'est bientôt Pâques ?!

Bises

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate