Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 16:50

Nous voilà sur les routes paraguayennes. Depuis Pedro Juan Caballero, le trajet se passe merveilleusement bien. Les kilomètres défilent et au lieu d'une région désertique, nous croisons des villages étendus sur des kilomètres... On vous détaillera ça dans le prochain article d'étape!

 

En attendant, parlons restaurants! Oui, mettons les pieds sous la table et regardons ce qu'on nous sert (ou pas).

 

Depuis Rio de Janeiro, nous ne faisons effectivement pas que de la cuisine de bivouac, nous profitons des restaurants le long du chemin, en particulier lors des étapes difficiles, ou tout simplement lorsque l'envie nous tiraille!

 

Lors de notre premier restaurant à Rio de Janeiro, nous étions un peu perdus avec la carte en portugais, la pluie n'aidant pas à nous décider :
rps20121129 144728

 

Ensuite, grâce aux explications de Louri, notre 2ème hôte à Rio, nous avons pris l'habitude des restaurants au kilo (sous forme de self-service), avec un large choix de plats, dont la base est constituée de riz, de pois rouges en sauce, de poulets, boulettes ou viande grillée et de pomme de terre en sauce (type piémontaise). Ensuite, en montant en gamme, le choix de viande s'élargit, les accompagnements aussi, il peut y avoir des friands à la viande, au fromage, des légumes sautés, de la betterave... Pour ce type de restaurants, il faut compter entre 20 et 50 réals au kilo, soit entre 8 et 20 euros le kilo, ce qui est très raisonnable. En plus y'a pas de gaspillage, on mange ce que l'on souhaite vraiment.
rps20121129 142726

 

Ensuite, dans le même style de nourriture, mais encore moins cher, il y a les restaurants en plat unique, qui serve une assiette complète avec viande et accompagnement, mais sans avoir le choix. A Congonhas et Ouro Preto, nous avons trouvé ce type de restaurants avec un plat à 6 réals, soit moins de 3 euros...

 

Le seul inconvénient de ce type de restaurants, c'est qu'on a l'impression de manger tout le temps la même chose...

 

Alors, pour changer, on peut quand même se faire une pizza! Mais, allez savoir pourquoi, les pizzérias ne sont ouvertes que le soir, jamais le midi... En plus si vous ne savez pas quelle pizza choisir, pas de probleme vous pouvez commander sur une même pizza  2 ou 3 sortes de garnitures.
rps20121129 143804

(Oui, il n y a plus rien dans les assiettes, c etait tres bon...)

 

Encore plus exotique, le restaurant japonais dont on vous parlait dans le dernier article. Mais c'était vraiment une exception à Campo Grande, on n'en a jamais trouvé ailleurs sur notre chemin.

 

Pour finir le repas, quoi de mieux qu'une glace... au kilo! Oui, on vous en avait parlé, c'est effectivement un vrai plaisir de se confectionner sa propre glace avec les parfums que l'on veut et surtout la quantité que l'on veut. Ce n'est pas forcément bon marché comparé aux glaces à l'eau 'picolé', mais c'est trop bon!!
Le seul problème, c'est que ce type de glacier a disparu depuis notre arrivée au Paraguay...

 

A part la glace, il n'y avait pas forcément de vrais desserts au Brésil. On trouvait quand même de temps en temps des mousses au chocolats ou des 'pudim' :
rps20121129 144208

 

Autre type de restaurants au Brésil : la churrascaria! Là dedans, ils font tout griller. Ils prennent n'importe quel morceau de viande et ils le mettent sur un barbecue! Et c'est une véritable institution, il ne faut pas rigoler avec la préparation du churrasco...
En fait, beaucoup de lanchonettes (sorte de mini fast food) et de bars se tranforment le soir en churrascaria : ils sortent le barbecue et pour 4 réals, on a une brochette et un morceau de manioc en accompagnement.
   

Ensuite, on peut aller dans un vrai restau, les prix sont beaucoup plus chers, mais on espère que la qualité de la viande suit...
rps20121129 142621

A Pirapora...

rps20121129 144330

A Aguas Claras (pres de Brasilia)

 

Et bien sûr, le must dont on vous a parlé la dernière fois : la churrascaria à volonté! Une tuerie!! Surtout après 60 kilomètres de vélo...
rps20121129 143400

 

Notons quand même les menus d'exceptions que nous avons eu lors de nos 4000 km au Brésil :
     - La panelinha, sorte de paella, spécialité dans l'état de Goyas
     - La "radzia chez le voisin", qu'on a testé à Goyas Velho :
rps20121129 142921
     - Le petit-déjeuner gargantuesque à Cerra do Cipo :
rps20121129 144519
     - Même si c'était pas un resto, l'excellent repas de famille à Diamantina :
rps20121129 145336

Enfin, pour faire couler tout ça (bien sûr) :
rps20121129 145023

 

Cette fois, nous avons quitté le Brésil et nous allons sûrement devoir changer quelques habitudes alimentaires, mais sûrement comme la-bas, on devrait s'habituer rapidement!

 

D'ailleurs, pour notre premier restaurant dans la campagne paraguayenne, on est tombé sur une sorte de communauté amish russo-allemande, pendant un enorme orage, ambiance sombre et coupe du monde... Pour les fans, on se serait cru dans un épisode de X-Files chez les Amish... Pas très rassurant, mais finalement, c'était un très bon repas et un dépaysement total!

 

Allez, ici c'est l'heure de la glace (il fait 30°C). On vous laisse! Bises.

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Récit de voyage
commenter cet article

commentaires

Nolive 13 03/01/2013 11:44


héhé on se doutait bien que vous faisiez des bons restos de temps en temps !!!


Mais vous avez pas encore gouté le bife de lomo Argentin ! Le MUST !


Bises


Olive

Marie-Anne 03/12/2012 20:50


Mince alors, ça promet de sacrées soirées dégustation à votre retour ;) !!!!

ajfamily 02/12/2012 20:47


Heureusement, on a lu votre article apres avoir deguste des galettes bien bretonnes! cote nourriture Jukie, elle, commence a mangé du kiri toute seule, avec les doigts bien sur ! Enfin un truc
qu'elle a l'air d'apprécier, un petit sejour a vos côtés lui atiserait peut-être un peu l'appétit :-)Pas


de


difficulté pour le passage de frontiere on dirait.. tant mieux ! bizzz


 


 

stephoroo 02/12/2012 15:10


Oh les mecs !


merci pour l'article culino-gusta-ventresque.
La meilleure invention deu monde toutes catégories confondues : le BBQ !
Bon on peut pas encore faire la glace au bbq mais à part ça c'est bon pour tout.
ici avant de faire un bbq, ils le nettoient a la biere je suis pas sur que ça marche pour les bacteries. 
Vous avez gouté du crocrodile ou l'autruche ou du toucan ? (je demande pas pour le tamanoir, je pense que personne n'a oser l'attaquer). 
Regalez vous,


Stephoroo 

Katherine 01/12/2012 00:30


Vous mangez bien et vous avez la taille tres rafinee! Signe d'un bon voyage :D

k-ro 30/11/2012 20:01


RDV avec un plat de pâtes sans sauce ce soir... Est-ce que ma vue est plus forte que mon gout ? si je mange en regardant vos photos, est-ce que j'aurais des effluves de barbecue ?

Pétronille 30/11/2012 19:33


Ahlala je sais pas si c'était une bonne idée de vous lire avant le diner, maintenant j'ai super faim et envie d'aller au resto!!!


En tous cas, étant donné vos mines réjouies sur les photos, on a l'impression que vous êtes bien nourris, nous voilà rassurés!


Gros bisous et bon appétit!

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate