Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 19:36

 

Lyon - Yzeron #Lundi 2 juillet#

 

Les vacances, enfin! C'est parti pour silloner les routes, cette fois avec nos nouveaux vélos et le matériel. Après avoir quitté Paris et le soleil en prenant le TGV, nous sommes arrivés à la gare de Lyon St Exupéry, sous la pluie.

Une douzaine de kilomètres nous séparent du centre de Lyon. Malgré la pluie nous avançons et profitons de nos super k way! Nous apercevons enfin le crayon (tour de la Part Dieu pour ceux qui ne connaissent pas Lyon). Nous traversons le Rhône, et sur les quais j'aperçois la fac que j'ai quittée voilà 6 ans... Pour profitez à fond de la ville direction le "meilleur bouchon lyonnais", le Garet. C'est cochonnaille, quenelle et cuisses de grenouilles, de quoi largement satisfaire notre appétit. C'est peut-être pas le meilleur plat pour les cyclistes, mais ça fait honneur à la cuisine de la capitale des Gaules.

Ete-2012 0024

Pour digérer, on sillone les rues, le vieux Lyon et on s'attaque à la Fourvière, notre premier col...

La sortie de Lyon est un peu pénible, surtout celui qui nous klaxonne car on prend trop de place sur la route... Amis lecteurs, ne jamais nous faire ça vous pourriez le regretter... D'ailleurs le conducteur n'a pas dû comprendre ce qui lui arrivait... Nous avançons dans les Monts du Lyonnais, ça monte, ça monte et pour une première journée ça devient dur, tellement dur qu'on finit à pied ou presque pour monter jusqu'à Yzeron (728 m d'altitude). La ville tel un nid d'aigle domine la vallée et au loin Lyon. On dort dans le camping et nous profitons d'un bon plat de nouilles et du calme, puisque nous sommes 4 dans le camping.

Ete-2012 0034

Les chiffres : 50 km, 4h de vélos et 1000m de dénivellé en cumulé

 

Yzeron - Saint-Victor sur Loire # Mardi 3 Juillet #

 

La pemière nuit sous notre tente s'est bien passée. Le réveil en haut des colines nous fait apprécier finalement le dénivelé de la veille. Déjà Lyon apparaît au loin, dominé par la Fourvière. La route se révèle bucolique, entre les bosquets, les vaches et les petits villages perchés. On a même eu droit à une super descente sur une voie verte.

Ete-2012 0067

Pause et repas à Saint-Symporien dans une pizzeria. Puis grosse montée jusqu'à Fontanès et déjà on aperçoit Saint-Etienne. On prend le temps de visiter la ville et on tente en vain de publier notre article sur le blog, pour l'insant c'est pas si évident. Dans le même esprit, il n'y a pas de camping dans la ville, il nous faut pacourir une dizaine de kilomètres pour rejoindre la Loire au lac de Grangent. On profite de la plage, du coucher du soleil et du calme apparent des gorges de la Loire.

Ete-2012 0073

Chiffres: 70.62km, vitesse moyenne 17,82, vitesse max 52,64, temps 3H57

 

Saint-Victor-Sur-Loire - Retournac #Mercredi 4 Juillet#

La nuit a été mouvementée : on s'est installé sur le bord du lac, à la base nautique, lieu fréquenté le soir par la jeunesse stéphanoise... Il nous a fallu un peu de temps pour nous endormir. Et au milieu de la nuit (ou peut-être le matin) 2 corbeaux ont fait un concours de chant près de notre tente!

Ete-2012 0075

Le reveil est quand même sympa avec le lac et le lever de soleil. Ensuite, nous nous réveillons complètement grâce à l'ascencion en vélo vers Saint-Victor. Après une visite rapide du village, nous continuons à monter. Ce n'est pas la partie la plus agréable : on avait fait le même chemin en descente la veille...

Ete-2012 0088

Sur le chemin, on change notre itinéraire, on passe finalement à Firminy pour visiter le site du Corbusier, un ensemble immense composé d'un centre culturel, d'un stade, d'une église, d'une piscine et d'une "unité" d'habitation (immeuble sur pilotis de 20 étages...).

Ensuite, on rejoint de nouveau La Loire, au niveau des gorges. Effectivement, le fleuve est encaissé entre les "montagnes", on enchaîne les côtes et les pentes, c'est sportif, mais les villages traversés sont magnifiques, en particulier Aurec sur Loire.

Enfin, nous entamons la dernière difficulté de la journée, une très longue montée sous un ciel menaçant. Après l'effort, le réconfort : une courte descente, très raide (en tout cas pour nous), à ne pas prendre dans l'autre sens..

On arrive finalement dans un camping municipal, encore fermé, mais avec des douches chaudes! Après avoir installé la tente et préparé le repas, la pluie arrive. Et pendant la nuit, l'orage : les éclairs illuminent la tente, la pluie est forte, mais le gros de l'orage passe au loin.

Ete-2012 0103

Chiffres: 60km, vitesse moyenne 17,13, vitesse max 52,64, temps 3H40


Retournac - Le Puy #Jeudi 5 juillet#

Nous nous réveillons au sec après la nuit d'orage. Le matin, il pleut encore, nous petit-déjeunons à l'intérieur. On aura pu rester au sec tout au long de cet épisode pluvieux : le test de la tente est réussi! On est confiant pour les mois qui viennent...

Ete-2012 0112

On reprend ensuite la route, sur les bords de Loire. On traverse le joli village de Chamalières, qui a conservé son église du Moyen Âge et ses rues anciennes. Ensuite, on trace la route, on aperçoit des tours et des chateaux perchés sur les rochers. Au croisement d'une route, on décide de bifurquer vers Roche en Reigner : 6 km de côte à 5%. Heureusement, on a laissé les sacoches en bas, planqués sur le bas côté. Les vélos étaient plus légers, et on a retrouvé les sacoches sans problème au retour! Au sommet, à Roche en Reigner, on profite de la vue sous le soleil, on aperçoit au loin le Mont Gerbier de Jonc, qu'on espère découvrir de près d'ici quelques jours!

 Ete-2012 0122

On redescent en moins de 15 min ce qu'on avait mis 1 heure à monter... On continue notre parcours, avec une pause café à Vorey. Ensuite on s'arrète au chateau de Lavoute, propriété des ducs de Polignac, illustre famille qui a possédé l'hotel du Crillon à Paris, des vignes de Champagne...

Enfin, on arrive au Puy en Velay, sous une pluie soutenue. Mais cette fois, pas de camping, on se fait héberger chez Sylvain, contacté via Warmshower. Il a prévu de partir l'année prochaine de Grenoble pour aller jusqu'au Kazakhstan avec son vélo couché en partie motorisé avec un panneau solaire... Une longue aventure en perspective! Son blog est ici.

On peut se reposer et profiter d'un canapé lit moelleux... On ressent bien dans les jambes les 4 jours de vélos non stop!!

Chiffres: 50km, vitesse moyenne 16,60, vitesse max 48,50, temps 3H

 

Viste du Puy en Velay #Vendredi 6 juillet#

Journée off, sans vélo, à pied dans le centre ancien du Puy. La visite en images :

Ete-2012 0138Ete-2012 0139Ete-2012 0146Ete-2012 0150

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Voyages passés
commenter cet article

commentaires

maelle 07/07/2012 20:52


Ca donne bien envie vos photos comme toujours de partir avec son vélo ;)


Dans le genre moins original nous on doit se tenter Toulouse / Carcassonne le week-end prochain avec Rebecca dans sa petite cariole ... à voir si on survit !

alice 06/07/2012 22:34


c'est un peu comme si les mollets n'etaient pas encore bien echauffes pour une anne de velo, on dirait


profitez bien des vacances !

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate