Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 01:05
Notre étape aux 3 frontières nous a permis de découvrir les 2 sites majeurs de la région : le barrage d'Itaipu et les chutes d'Iguaçu.

 

 Nous nous sommes d'abord arrêtés à la frontière côté Paraguay, à Ciudad del Este. Tout comme Pedro Juan Caballero (lors de notre arrivée au Paraguay), c'est une ville de commerces et de bonnes affaires pour les Brésiliens et les Argentins. La ville ne ressemble à pas grand chose, les petites boutiques sur le trottoir se succèdent, les centres commerciaux parraissent en travaux, et l'électricité semble à revoir...

 rps20121225 172420

 Nous prenons quand même le temps d'aller visiter le barrage d'Itaipu, situé sur le fleuve Parana, à la frontière entre le Brésil et le Paraguay. Les 2 pays l'ont construits ensemble. C'était à l'époque le plus grand barrage du monde avec le plus de puissance. Il est aujourd'hui dépassé par le barrage des Trois Gorges en Chine pour la taille. Il produit tout de même 85% de l'électricité du Paraguay (!!) et 15% pour le Brésil. C'est un mastodonte de béton qui retient un lac de 170 km de long. Notre visite en extérieur nous a permis de l'approcher et de se sentir minuscule à ses côtés. 

 rps20121225 172122 

 Nous souhaitions visiter le musée de la terre guaranie, situé juste à côté du barrage, mais malheureusement il était fermé (lundi oblige...).

 

 Nous avons ensuite traversé la frontière pour arriver à Foz do Iguaçu, au Brésil. Encore une fois entre le Brésil et le Paraguay, le passage à la douane est une formalité administrative qui ne nous prend pas beaucoup de temps. En revanche la traversée du pont entre les 2 pays est très bordélique, les voitures et les camions roulant au pas et les motos taxis zigzaguant à pleine vitesse.

 rps20121225 172535

 Nous voilà donc enfin chez Fabio qui va nous héberger quelques jours. C'est un cycliste de route, tous les soirs il part faire son tour de vélo, et ensuite il nous emmène un peu partout. Tout d'abord chez des amis qui organisent un churrasco, très arrosé :

 rps20121226 090513 

 Et ensuite au local de l'association de vélo (churrasco encore!) où nous pouvons rencontrer d'autres fans de vélo. Ce soir-là, Fabio héberge également Jin, une Sud Coréenne qui est parti en Septembre 2011 de San Francisco et en est aujourd'hui à plus de 10 000 km à vélo. C'est la première fois que nous rencontrons une autre cyclotouriste. C'est donc l'occasion d'échanger beaucoup sur nos manières de voyager et sur nos chemins respectifs. Son blog est ici :http://www.universewithme.com/

 rps20121226 185014 

 Lors de ce churrasco, nous avons pu ouvrir la bouteille de vin qu'Ariel nous avait offert à Colonia Independencia : nous l'avons trouvé plutôt bon (millésime 2002!), mais les Brésiliens n'ont pas pu finir leur verre... On s'attendait à un vin bas de gamme et pas forcément à la hauteur de ce qu'on fait en France, mais le Paraguay va peut-être rivaliser un jour avec les vins argentins!! 

 

 Enfin arrive la visite des chutes d'Iguaçu, sorte de 3ème étape dans notre voyage (après Brasilia et le  Pantanal). Nous commençons par le côté Brésilien qui nous donne une vue d'ensemble des chutes, nombreuses à cette saison (de 150 à 200).
rps20121226 090921

Côté Brésilien, nous pouvons approcher une chute impressionnante, qui nous arrose d'une fine bruine rafraîchissante et nous offre un panorama grandiose sur la Gorge du Diable, véritable précipice dans lequel se déverse le Rio Iguaçu :


 

On prend le temps d'aller visiter le parc aux oiseaux, histoire de les approcher de près et de faire de belles photos.
rps20121226 101013
Le lendemain, nous traversons la frontière entre le Brésil et l'Argentine (véritable expédition, on en parlera plus tard...) pour aller visiter les chutes côté argentin. Cette fois, nous arpentons des chemins dans la forêt, nous allons en bateau sur une île. Nous sillonons le parc grâce à des passerelles qui serpentent au pied des chutes ou tout en haut, ce qui permet de mieux se rendre compte de la hauteur et de la puissance des chutes.
rps20121226 182406
Nous arrivons finalement au bord du précipice de la Gorge du Diable, tellement monstrueuse que nous ne voyons presque pas le fond, le tout étant constamment sous un nuage de bruine. Le déchaînement des eaux dans le précipice contraste avec le relatif calme de la rivière quelques dizaines de mètres en amont. Et c'est une véritable douche que nous prenons à ce moment-là. Difficile de trouver le moment propice pour sortir l'appareil de son sac étanche et de prendre une photo...

rps20121226 184830

 Les chutes sont des merveilles de la nature et on comprend pourquoi il y a autant de touristes... Ca nous change du Paraguay, vraiment en dehors des circuits touristiques!

 

 Enfin, nous rentrons chez Fabio, au Brésil, et devons de nouveau traverser la frontière... Oui, ça ne nous enchante pas... En effet, le passage entre le Brésil et l'Argentine (et vice versa) n'est pas simple : à l'aller, nous avons pris un premier bus qui nous a emmené dans le centre ville puis un deuxième pour aller au poste frontière du Brésil, nous abandonnant là. Nous faisons tamponner nos passeports et attendons le bus suivant pour traverser le pont jusqu'au poste frontière de l'Argentine. Cette fois, tout le monde est obligé de descendre pour un contrôle individuel et le bus nous attend (ouf). Ca change de la frontière entre le Brésil et le Paraguay où il n'y a aucun contrôle... Le bus nous emmène dans le centre de Puerto Iguazu où nous devons prendre un 3ème bus pour rejoindre les chutes... Résultat : 6 heures de transports (avec l'attente entre chaque bus) pour aller voir les chutes côté argentin! Heureusement que ça valait le coup! En plus il a fallu changer d'heure, changer de monnaie, on a jonglé entre les guaranis, les reals et les pesos argentins. Mais bon ils acceptent les dollars!

 

 Autre enseignement : le passage de la frontière vers l'Argentine n'est pas simple, et nous étions seulement piéton. On verra ce que ça donnera avec nos vélos et tous nos bagages! 

L album complet est disponible au lien suivant :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvie 23/05/2014 14:04

Bonjour,
Je vais sans doute partir dans ce coin quelques mois, parmi les personnes qui ont laissé des commentaires ou qui consultent y-a-t-il des locaux pour me donner des informations sur ce qu'il est possible de faire sur place ?

Roues Libres 24/05/2014 15:24

Salut Sylvie,

Comme nous l'avons mis dans notre article, il y a bien sur les chutes cote bresilien et cote argentin, la serre aux oiseaux, le barrage d'itaipu (cote paraguayen c'est gratuit, mis il semble que cote bresilien on puisse rentrer dans les instllations), le musee guarani. Il y a egalement le confluent parana/iguacu, frontiere des 3 pays, une autre chute cote paraguayen (dont je ne me rappelle plus le nom). Et un peu plus loin, en argentine et aux paraguay commencent les réductions jésuites, sortes de villes jésuites qui offraient la protection et l'education aux indiens pendant l'epoque de la colonisation.

Tu trouveras surement les pages officielles du tourisme de chacun des pays qui detaillent tout ca, ou tout simplement un guise touristique de region.

A++
Jerome

Lolo and Co 05/07/2013 22:04

Je reste scotché par l'aventure de Jin et son blog... Un truc de barge....

Nolive 13 08/01/2013 10:06


Si toi tu prem's le commentaire moi je deuz !!!!

Stephoroo 27/12/2012 15:50


Oh les mecs,


je preums le commentaire :)
Pas mal la tématique H2O avec l'eau retenue et l'eau sans retenue.


Encore des superbes photos.
Vous avez pas vu le douanier rousseau ?
Vous avez pas fait un après midi kayak ou pédalo ? ;)


A bientot, et bon cyclotourisme,


Bises,
Steph 

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate