Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 14:50

Après notre traversée en bateau du Rio de la Plata, nous voici à Buenos Aires. A vrai dire le nom de la ville résonne dans notre tête comme une destination majeure de notre voyage, mais en y arrivant nous n'avons pas vraiment une idée de son apparence, de son ambiance. Justement nous avons pris le temps de voir à quoi elle ressemble et d'arpenter ses rues à pied et avec nos vélos (160km...). Il y a de belles pistes cyclables et ça nous reconcilie avec le fait de faire du vélo dans une capitale.

 

Nous sommes accueillis chez Noe et Fran au sud de la ville. Le temps d'une soirée ensemble, ils partent en vacances en Uruguay. Ils nous laissent leur maison, en échange nous devons nous occuper de leur chien Tomas. Nous voici donc de vrais citadins avec le chien à promener! A leur retour, ils organisent un barbecue avec leurs amis et c'est l'occasion d'échanger. On boit aussi leur bière artisanale qu'ils confectionnent dans leur cuisine et Noe nous fait du pain maison... Tetef aide aussi à faire les "empanadas", sorte de beignets de viande. Les débuts sont difficiles, mais les derniers sont parfaits!

rps20130209 195432 

 

Nous profitons de belles journées ensoleillées pour découvrir les multiples facettes de la ville:

 

- Le quartier pittoresque de la Boca, avec son fameux stade qui a vu évoluer Diego Maradona:

rps20130209 204043

- Le quartier San Telmo et ses marchés:

rps20130209 202038

- Nous avons visité le théatre Colon, bijou d'architecture, d'inspiration européenne.

rps20130209 204628

- Le centre avec ses institutions, la cathédrale, ... Nous avons même pu visiter la Casa Rosada, siège de la présidence. Nous sommes passés dans le bureau de Cristina (la présidente) et sur le balcon où Eva Peron fit sa dernière apparition publique, les champions du mondial 86 et même Jean-Paul II.

rps20130209 194027

- Nous avons visité de nombreux musées et monuments, en particulier le musée du bicentenaire, qui nous a permis de connaître l'histoire mouvementée de l'Argentine : entre la guerre d'indépendance contre l'Espagne, les guerres civiles pour décider de la forme de gouvernement, l'expansion du territoire, les dictatures et la dernière crise économique de 2001-2002, l'histoire argentine n'est pas un long fleuve tranquille... En revanche, tout cela semble du passé, et c'est une Argentine optimiste que nous découvrons depuis notre arrivée.

rps20130209 202834

- On a apprécié les restaurants et ses bars sympas dans le quartier Palermo et particulièrement un excellent resto pour les 31 ans de Tétéf.

 rps20130209 203408

Nous avons également profité des ambiances de la ville qui en fonction des jours et des heures changent beaucoup. Entre spectacles de tango, balade en famille et répétition pour le carnaval c'est varié. La ville finalement est très européenne, avec ses quartiers pittoresques et pavés, ses quartiers d'affaires et les mêmes boutiques de luxe qu'on trouve dans toutes les capitales.

 

L'autre spécialité de la ville c'est le détroussage de touristes... Et nous n'avons pas échappé à la règle! Nous avons eu le droit au coup du pigeon. Nous marchions tranquillement dans la rue, lorsqu'on s'est arrêté devant une église pour lire son histoire. Là Bibou a senti quelque chose lui couler dessus... Une merde de pigeon. Dans ces cas là comme tout le monde il veut se nettoyer, d'autant que ça sent fort. C'est sans compter sur une femme qui propose un kleenex et de l'eau. Bibou pose à ses pieds sa sacoche contenant appareil photo, argent, clé des vélos et de l'appart, passeport... La femme l'aide à le nettoyer et son mari nous montre l'arbre où il doit y avoir le pigeon. Tout ça se passe très vite et Tétéf se rend compte que la sacoche a disparu. Aussitôt il aperçoit à quelques mètres de là un homme qui emporte la sacoche. On le rejoint et on la recupère. Nous voici soulagés. Le voleur nous dit un simple "désolé". Lorsque nous revenons sur nos pas le couple n'est plus là. Dès lors nous comprenons que c'était une fausse fiente de pigeon et surtout qu'on s'est fait avoir. Finalement nous avons eu beaucoup de chance de ne rien perdre mais le reste du séjour nous avons été très méfiant et on a croisé des touristes recouverts de merde de pigeon et aussi de peinture... En 5 mois de voyage c'est la première fois que nous avons eu une tentative de vol, et c'était sans nos vélos... On se sent finalement plus en sécurité sur la route, notre élément!

 

Nous passons aussi une journée à l'extérieur de la ville. Nous nous rendons en train avec nos vélos à Tigre. La ville est sur le delta du fleuve Parana. Beaucoup d'îles avec de superbes villas et des petites maisons. Pour se rendre d'un lieu à un autre il n'y a que le bateau... Ça nous rappelle Venise mais cette fois à la campagne. Bref de quoi se relaxer loin du centre ville bondé de Buenos Aires.

 rps20130209 205444

Le reste du temps nous avons profité des avantages de la capitale pour se faire faire de belles cartes de visites pour les distribuer ensuite a nos futurs hôtes.

Photos-diverses 5315

 

Enfin, nous avons réfléchi à la suite du voyage. Devant nous s'étalent les milliers de kilomètres descendant vers la péninsule Valdès et Ushuaia. Nous cherchons comment concilier toutes les contraintes, afin de voir le maximum de choses mais aussi éviter le froid qui va arriver avec la fin de l'été... Nous prenons des renseignements sur les transports, nous demandons conseils aux argentins, nous cherchons toutes les possibilités sans trouver de solution... Nous nous rendons compte que nos 5 mois de voyage à vélo étaient finalement très simples, nous ne comptions que sur nous mêmes et nous pouvions faire à peu près ce que nous voulions... Pendant quelques jours, nous déprimons devant ces montagnes d'informations qui ne nous permettent pas de nous décider.... Et puis... C'est la délivrance! Nous trouvons enfin la solution qui nous convient!!

 

Pour fêter ça, nous décidons de prendre une petite semaine de vacances (encore...) et nous partons cette fois en car vers Cordoba et Rosario, 2 villes à l'ouest de Buenos Aires qui méritent le détour, mais qui ne seront pas sur notre chemin pour la suite du voyage.

L album complet est disponible au lien suivant :

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Récit de voyage Argentina
commenter cet article

commentaires

Roues Libres 15/02/2013 19:54


Effectivement, il y avait du potentiel pour nous gacher une partie du sejour a Buenos Aires... Mais on a tout recupere, ils n ont pas eu le temps de prendre l argent, ni autre chose,
heureusement! Maintenant on en rigole, mais sur le moment, on s'est senti honteux de s etre fait avoir aussi facilement... Ah les touristes! Au moins, si on n a plus d argent pour continuer le
voyage, on pourra essayer cette astuce! :-)


 


En ce qui concerne les cartes de visite, c est simplement plus pratique pour donner notre blog et notre mail aux gens qu on croise (plutot que sur un bout de papier). On n a pas encore prevu de
faire du business, peut-etre reparateur de crevaison de velo, on verra...

nolive 13 13/02/2013 13:36


Des cartes de visite ??? Vous allez faire du business ou bien ?


En parlant de Colon comment va le votre ? Pas trop bruyant ? :-)


C'est quoi la solution alors ? Quel suspens insoutenable !!!! Puteborgne ca devient une vraie série le blog ... Maintenant à la fin d'un article il y a meme l'annonce de l'intrigue de l'article
suivant !!!!


Vous pouvez faire le nord et descendre vers septembre en Patagonie ...


Réponse au prochain épisode donc !

SLK et FD 12/02/2013 20:25


Bonne thérapie pour TTF le dog sitting, tu vas finir par les aimer les "sales cabots" ! En plus il aurait pu être utile lors de la tentative de vol...


Bonne découverte, profitez bien !

WooK 12/02/2013 19:32


Punaise, le potentiel de loose en un seul vol :( Chat échaudé craint l'eau froide j'imagine :)


Vos comptes-rendus sont toujours aussi passionnants, on se prendrait presque pour des aventuriers en vous lisant (n'était le fait que j'ai le derrière dans un fauteuil ce faisant).


Bonne route et re-bon anniversaire en retard Tetef :)

Marie-Laure 12/02/2013 19:04


Coucou les loulous, toujours un grand plaisir de vous suivre... Vous avez bien raison de prolonger votre séjour : repos bien mérité!!! Merci de nous faire partager des sites magnifiques... et
puis, extra, les petites vidéos courtes du bivouac, c'est tout bête; mais ainsi, on est dans le partage!!!


Alors, partant pour la patagonie?


Bravo à vous 2... Take care of you both...


suerte... bisous...


 

AJfamily 12/02/2013 17:22


moi aussi j'ai eu peur au détroussage.. bravo d'avoir chopé le voleur.. et il était gentil de tout vous rendre, meme votre argent ? bisoux

marie-anne 12/02/2013 16:25


Génial Buenos Aires !!! ouf j'ai cru un moment que vous vous étiez fait voler vos affaires (quel suspens dans la narration !!! :)) Bien joué !


il y a ce genre de stratégie dans le métro à Paris : quelqu'un vous renverse une glasse ou une boisson sur vous et part, une autre personne fait mine de vous aider à nettoyer et pendant ce temps
là une troisième vous pique votre valise...


 


Alors quelle décision avez-vous prise ? par où continuez-vous ?


Bises !

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate