Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 18:18

Nous y voilà dans cette capitale tant attendue! L'euphorie de l'arrivée a malheureusement laissé place à un tout autre sentiment. La raison? Voilà un début de réponse en vidéo :

En effet, cette ville a été construite ex nihilo à la fin des annés 50, à l'époque où la  voiture était déjà reine... Le plan de la ville ressemble à un avion dont le fuselage et  les ailes sont traversés de grandes autoroutes pensées par l'urbaniste Lucio Costa : le tout fait penser à un immense plat de spaghetti, sur lequel les vélos (et les piétons) ne sont pas les bienvenus.

Retour sur le 'macking off' de cette photo:
rps20121023 140322
Lors de notre arrivée à Brasilia, nous avons été happés par ces autoroutes sans trouver de moyen simple d'arriver sur la Place des Trois Pouvoirs, 'cockpit' de Brasilia. Après avoir traversé une autoroute, nous nous sommes retrouvés derrière les ministères, alors que nous souhaitions aller devant... Comme il n'y avait pas de routes, nous avons dû traverser un parking entre 2 ministères, et nous avons enfin pu rejoindre (par les  trottoirs...) le congrès où nous avons pris cette photo!


Malheureusement, le calvaire n'était pas encore terminé... Nous avons dû ensuite rejoindre la maison de notre hôte, à Aguas Claras, à environ 15km du centre de Brasilia. Nous avions étudié la route pour y aller, il n'y avait pas trop le choix, une seule route allant vers cette ville. A mesure que nous sortions de la ville, la rue s'est transformée en boulevard, puis en autoroute, sans bande d'arrêt d'urgence, et dont la voie de droite est réservée aux bus. Pour compliquer le tout, c'était l'heure de la débauche, avec un fort trafic... Nous ne sommes pas vraiment froussards, nous avons déjà pris des 4 voies et des autoroutes, des pistes pleines de camions, mais au bout de quelques kilomètres sur cette autoroute, nous avons eu peur. Finalement, nous avons rebroussé chemin pour traverser l'autoroute sur une passerelle, et nous retrouver à Guara. C'est la ville limitrophe d'Aguas Claras, mais elles sont reliées uniquement par l'autoroute. Après un petit moment de déprime, nous faisons une pause dans un bar qui a le wifi : Google map nous indique une route qui traverse la rivière séparant, mais nous la trouvons pas.. Finalement nous reprenons une portion d'autoroute , sur le bas côté ( à contre sens) afin d'atteindre enfin notre destination. Mission accomplie! Mais avec quelles difficultés et en se demandant comment nous ferons pour aller visiter Brasilia...
Alysson, notre hôte, nous apprend qu'un métro passe à 1 km de chez lui, va directement dans le centre de Brasilia et que les vélos sont autorisés gratuitement! Arg! Si on l'avait su avant... En tout cas, nous nous endormons le soir, serein pour la suite du séjour!

Même si la ville n'est pas faite poir les cyclistes, le velo reste un bon moyen pour la decouvrir, puisqu'elle n'est pas a taille humaine. Nous commencons par les monuments qui sont sur l'Eixe Monumental:


rps20121029 140354 Memorial au president Juselino Kubitchek. Rappelez vous nous avions visité sa maison natale a Diamantina. C'est lui qui a la suite de son election impulsa la construction de la nouvelle capitale, au grand dam des Fonctionnaires et des Ambassades qui durent quitter Rio et ses plages...

Mais la ville revele de majestueuses compositions architecturales, principalement d'Oscar Niemeyer architecte aujourd'hui centenaire....

 

rps20121029 135855La cathedrale

 

rps20121029 140706     Le magnifique Palais Alvorada, pendant la visite nous n'avons pas vu Dilma patauger dans la piscine...

 

rps20121023 140412

La Place des 3 pouvoirs, on a visité le congrès, assisté à 2 discours de députés alors que la chambre était vide. On a même testé la cafet' du parlement pour manger le midi.

 

rps20121029 140437

Autre choc visuel, un mariage exceptionel entre le béton et le verre, le sanctuaire Dom Bosco.

Voilà c'était un petit aperçu des principaux monuments. Nous avons aussi fait le plein d'expos, de bons restos et de belles rencontres notamment lors d'une soiree Couch Surfing.

Parmi les anecdotes, mous nous sommes fait virer d'un centre commercial parce qu'on avait nos velos (Pour y rentrer on avait escaladé un mur en portant les vélos). Tetef s'est fait refouler de l'Ambassade de France parce qu'il n'avait pas pris Rdv par telephone... Sympa la patrie. Enfin le dernier jour nous voulions profiter du Parc National, mais traverser une autoroute à 6 voies avec un flot continu de voitures autant dire que nous avons renoncé alors que nous étions juste en face...

Heureusement, voir la ville de nuit avec toutes ses bagnoles dans les bouchons quel beau moment:

rps20121029 141850

 

Bref vous l'aurez compris notre sejour etait contrasté, avec de tres beaux moments et nos premiers moments ou nous nous sommes sentis etranger, rejetés et exclus. Mais sans le vouloir nous nous sommes retrouvés dans une manif de cyclistes reclamant "plus de velos et de pistes cyclables et moins de voitures!" Voila notre mince contribution pour faire évoluer cette ville...

 

Pour la suite du periple, nous partons maintenant en direction du Pantanal, a plus de 1000 km d´ici! Sur le trajet, nous avons prevu de nous arreter a Pirenopolis et Goias Velho. Ensuite, nous aviserons selon les points d´interet, le denivele, la chaleur...

 

PS: Tetef a enfin trouvé un nom pour son velo... Ça sera Diabolo en souvenir de ces 5 jours dans une ville ou nous n'etions pas tout a fait en roues libres...

L album complet est disponible au lien suivant :

Partager cet article

Repost 0
Published by Roues Libres - dans Récit de voyage Brasil
commenter cet article

commentaires

Stephoroo 07/11/2012 15:25


Oh les mecs !


et si vous métiez des vidéos de vous au lieu des dessins animés ?
Genre quand vous cuisinez ou lors du repos à la mousse 5pas mal ça peut faire running gag).


Y'a personne qui vous a demandé "la france c'est quel état des états unis ?"


Stephoroo 


 

Olivier 13 06/11/2012 15:52


Et oui ! Vous retrouvez les plaisirs de la ville : tout pour la voiture !!!!

Heureusement vous avez pu faire des restaurants, des expos ...
Pour les expos, n'étant pas là pour vous guider, j'espere que vous avez compris et apprécié les oeuvres ...
:-)

Sinon plus sérieusement j'ai l'impression que quelqu'un a piraté votre compte Skype.
Le WE dernier vous étiez connectés sur Skype mais c'était pas vous que j'avais à l'image mais un brésilien dans un internet café ...
Quand vous vous connectez dans un internet café, en partant déconnectez vous bien et videz le cash de votre navigateur !

Bises



Olive alias Ugly les bons tuyaux !

stephoroo 31/10/2012 15:29


J'allais oublié, tant que vous aurez pas mis une photo de Ronaldo ou de t shirt vert et jaune, pour moi vous etes pas vraiment au Brésil.


Ciao les latinos,
Steph 


PS: le T shirt de l'australie est aussi vert et jaune mais là ou vous etes, y'a peu de chance que vous vous trompiez.

stephoroo 31/10/2012 15:25


Oh les mecs,
et ma foi, comme disait Voltaire après sa mort: 
A la ville des voiture,
le depart est la cure.


Olé !
bon, sans dire de connerie, y'a toujours des strings maintenant que vous etes loin de Rio ?


Et vous mangez quoi ? vous avez des photos quand vous mangez des écureils farci ou des oeufs durs panés ?


Question subsidaire mais pas tant que ça: c'est quoi votre moyenne ?
Pour faire des bonnes stats il faut la moyenne sur piste, la moyenne sur route, avec velo chargé, avec vélo pas chargé, sans les creuvaisons.

Buena vista social club de vélo
Stephoroo  

TTF 31/10/2012 18:31



Salut le Steph,


 


Pour te repondre rapidement... Depuis Rio le string se fait vraiment tres rare et deja a Rio y en avit pas tant aue ça... Mais beaucoup de minis slips ^^


 


Pour ce qui concerne ce qu on mange Bibou a fit un article sur la bouffe en bivouac, le prochain devrait etre sur les resto... On mange bien, j ai meme goute mon premier Caju, le fruit qui donne
la noix directement sur l arbre aujourd hui... c est bizarre on dirait un poivron... Pour l instant rien de bizarre...


 


Pour ce qui est de nos moyennes, sans faire beaucoup de stats, on edale entre 4h et 5h par jour, on fait generalement entre 60 km quand ca monte et 90 quand c est plat et quand on decolle tot...
Et generaleement le velo est toujours chargee...


Pour ce qui est du t shirt, on cheche deseperement depuis le debut du voyge un drapeau pour acrocher sur le velo, vu qu il connqissent pqs le drapeau français peut etre qu ils reconnaitront le
drapeau do braziou (c est come ca qu on dit ici)


 


Bises



maman papa 30/10/2012 23:35


Quand nous avons vu les fous du volant, cela nous a ramené plusieurs années en arrière. Dessin animé, que papa aime beaucoup, lui aussi était Satanas et moi Diabolo.


Bises et faites bien attention à vous

Eduardo 30/10/2012 21:19


Bibou & Tetef,


I hope you come to visit us in the future and you will see the same beautiful city but more welcome to bikes and pedestrians.


Have a nice trip


Eduardo

Pétronille 30/10/2012 20:58


Eh bien, ce n'est pas de tout repos...soyez prudents!

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate