Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Accès Tierradentro

Comme nous avons galéré à trouver des informations fiables, nous regroupons ici ce que nous avons glané (en février 2014).
1) En bus direct depuis Popayan : comptez 20 000 pesos par personne, 4h30 heures de trajet. Un seul bus par jour au départ du terminal de Popayan à 13h avec la compagnie Sotracauca. Il peut vous déposer au musée archéologique, ou au village de San Andrès de Psimbala. Pour le retour Tierradentro-Popayan, un seul bus également à vers 6h du matin...
2) En bus jusqu'à El Cruce, puis marche de 2km jusqu'au musée. Il y a des bus toute la journée (direction La Plata ou Paez/Belalcazar). 20 000 pesos par personne, 4h30 de bus. Solution la plus simple en bus si les horaires du direct ne vous conviennent pas.
3) En vélo! Il y a beaucoup de dénivelé pas sympa (ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend...), mais surtout les 20 derniers kilomètres avant Inza sont en travaux. En cas de pluie, la route, qui est défoncée par les camions de chantiers, se transforme en boue. Même les bus et les voitures sont bloqués ou glissent tranquillement vers le ravin. Pour ce trajet en vélo, choisissez une période bien sèche ou attendez que les travaux titanesques se terminent d'ici quelques années!
4) En bus jusqu'à Inza (18000 pesos ou 22000 en camionette plus rapide), puis une chiva jusqu'à Tierradentro. On a pris cette solution à l'aller, mais la chiva a eu une heure de retard, ce qui fait qu'on a passé quasiment toute la journée dans les transports. On recommande plutôt les options 1 ou 2 en bus.
5) Il y a sûrement aussi une autre solution depuis la vallée du rio Magdalena (Neiva, Garzon...), mais on n'a trouvé quasiment aucune info. En revanche, la route qui part entre Gigante et Hobo jusquà La Plata est asphaltée, on a vu pas mal de minibus s'y diriger depuis la vallée, et il y a des bus de La Plata qui vont vers Inza (et par El Cruce) et même.normalement directement à Tierradentro. Il doit donc être possible d'accéder à Tierradentro par ce côté. Mais on n'a pas essayé, donc on ne garantit pas la faisabilité...

Plan des sites San Agustin

Pas de difficultés particulières pour accéder à San Agustin. En revanche, il y a aussi des sites à Isnos, de l'autre côté de la vallée du rio Magdalena. En général les touristes prennent une agence pour visiter ces sites éloignés de Sab Agustin, ce qui semble plus simple en termes de transport. Comme nous sommes arrivés en vélo depuis Popayan, nous nous sommes arrêtés à Isnos, dans un petit hotel très basique et pas cher. De là, on a pu visiter les sites Alto de los Idolos et Alto de la Piedras en vélo (balade très sympa). Puis pour s'épargner d'aller à San Agustin en vélo, on a pris une jeep (enfin 2 : une jeep jusqu'à la rivière mais qui continue vers Pitalito, et une autre pour remonter jusqu'à San Agustin).

Depuis le centre de San Agustin, on a randonné vers les sites archéologiques proches :
1) le Parque archeologico : à 3 km du centre en sortant par la calle 5, 45 min à pied
2) puis à la sortie du Parque revenir 100m avant et prendre la piste en terre qui monte au niveau du croisement. Sur cette piste, il y a un premier croisement (continuer tout droit) puis un deuxième (tourner à droite, il y a un panneau qui indique El Purutal). Quand vous rejoignez une route plus importante, tournez à gauche (pas de panneau... pourquoi??), puis prendre le chemin suivant sur la droite (toujours pas de panneau...). Le chemin traverse des collines, puis en redescendant l'une de ces colines, on arrive à une buvette, où il est aussi possible d'attacher les chevaux. Vous avez été 20 mètres trop loin, il y a un petit sentier sur la gauche qui monte vers le site archéologique de la Pelota et d'El Purutal (statues colorées). Depuis le Parque Archeologico, comptez une heure et demi de marche environ.
3) reprenez le chemin et continuez tout droit jusqu'à arriver à la route principale, prendre à droite. Puis, 500m après (environ, je ne suis pas sûr), dans un virage, prendre le chemin sur la gauche : il y a un portail non fermé, le chemin est entre une maison et un champ. Il n'y a "bien sûr" toujours pas de panneau. Mais on peut en général se repérer grâce aux traces de sabots et au crottin laissés par les tours à cheval qui passent par les mêmes chemins... Au bout de ce chemin qui traverse des champs, vous arrivez sur une piste en terre : à gauche, on accède à La Chaquira, et à droite on accède à El Tablon et à la route qui nous ramène à San Agustin. El Purutal-La Chaquira : 1h30 de marche. La Chaquira-El Tablon : 30 minutes. El Tablon-San Agustin : 30 minutes.

Les temps donnés ici sont ceux que l'ont a effectivement marché, sans les visites sur sites. Notre guide Footprint et le "passeport" San Agustin donné avec le ticket d'entrée n'indique pas toujours les bons temps.

Une autre possibilité est de coupler cette rando avec les sites d'Isnos. Il y a normalement un sentier qui descend vers le puente La Chaquira (qui ne part peut être pas du site archéo La Chaquira, mais depuis la route principale vers San Agustin). En revanche, comme on n'a pas fait ce tour complet, on ne connait pas le temps et l'état du sentier. Comme on n'avait aucune info touristique à Isnos, et qu'on a trouvé personne pour nous renseigner, on a fait la rando "simple" depuis San Agustin, mais en la faisant sur 2 jours, ça doit être possible de se balader entre tous les sites archéologiques. En dehors de San Agustin, on a vu des hotels à El Tablon et entre le Parque Archeologico et El Purutal. Il y en sûrement d'autres, on pourra peut-être vous renseigner à l'office du tourisme. Et si vous avez encore plus de temps, vous pouvez aussi aller jusqu'à El Estrecho du rio Magdalena, voire plus loin encore.

Acces Tierradentro et Plan San Agustin/Isnos

Partager cette page

Repost 0
Published by Roues Libres

Stats

Nous sommes rentrés!

Daisypath Vacation tickers

Kilometrage Localisation
Au 04/09/2014 Au 04/09/2014
30 431km Cayenne

Où sommes-nous?

Nous contacter

   enveloppe

Catégories

Traduce / Translate